l’hivernale

Contrée des Ducs

Chapter France

Comme toutes les années notre directeur organise l’hivernale. Cette année nous étions 11 à braver le froid. André, Antoine, Christophe, Dédé, Gilles, Gus, Jérôme, l’indien, Nobby, Papy Calou, Tarzan.

8h30 : Rendez-vous devant la concession de Dijon. Et qui avons-nous attendu ? Ben oui comme d’habitude, notre Tarzan. Il avait oublié son casque (et oui …quand même)

9h00 : Notre Road Captain, PAPY CALOU nous fait démarrer nos HD, ça faisait longtemps….

 

Direction les Vosges. Après avoir passé Gray puis Vesoul, petite pause bien méritée à Lure. Ben oui ! On a quand même fait 150 km, il fait 4° et il pleut.

Un peu de technique :


S’il fait 10° à l’arrêt sans vent, la température ressentie sur la peau nue sera de - 2° à 50 km/h et de – 6° à 130 km/h. Un 0° à l’arrêt, se traduira par un – 21° à 130 km/h. Et à – 10°, c’est un « petit » - 37° qui vous attend à vitesse légale sur autoroute. Encore plus efficace que les radars !

Notre entrée dans le bar est assez remarquée et en plus, le bar est rempli ce qui est bien rare à notre époque. On est un peu humide comme la buée dans les casques. Un petit verre de blanc et on redémarre. Faut pas mollir ! Il faut dire que Papy Calou veille au grain. (Halte aux cadences infernales.) Il nous reste des cols à franchir, notamment le Ballon d’Alsace.

Arrivés à Giromagny, on bifurque direction le Ballon d’Alsace, toujours dans le froid et la pluie mais c’est le but de l’hivernale.


12h00 : On est à 15 km du sommet et on attaque le col (1247m) .
Tout va bien, la route est dégagée. Après 4 km de montée, flocons de neige, c’est trop chouette la neige qui colle sur la visière !!!


5 km on croise un chasse neige qui nous arrête .STOP : Impossible de monter car il y a 10 cm de neige damée au sommet.

 

Donc, PLAN B du Papy Calou : demi-tour et tout d’abord il va falloir se restaurer car midi est déjà passé. Il faut vite trouver un resto.

Après avoir fait 2 km on trouve un resto, et quel resto ! « The Resto ». Le couple accepte de nous faire à manger car il est déjà plus de 13 heures.

 

Un petit alsace pour l’apéro et après s’être bien réchauffés, tous à table. Super ambiance et un repas à la bonne franquette.


Papy Calou étudie la nouvelle route et départ sur Munster.

 

Une pause essence et direction notre hôtel, l’hôtel des neiges à Mittlach. On prend possession de nos chambres et du bar. Soirée choucroute sympa. On refait le monde et à 23h30 tous le monde au lit .Demain départ à 9h00.

7h30 : Réveil difficile. Petit déjeuner bien copieux. Les motos sont gelées mais il fait un soleil magnifique.


9h00 : C’est reparti. Température 0°. Direction Gérardmer par le col de la Schultt (1139m). Encore un grand moment. La route est assez bien dégagée et on arrive en haut du col tranquillement. Pause photos.

 

Les skieurs ont pris d’assaut les pistes et regardent passer la meute des HD! On attaque la descente au pas car d’après les « caisseux » il y a des plaques de verglas.

 

Arrivée à Gérardmer, on longe le lac et on sillonne les Vosges par des petites départementales dont Papy Calou a le secret. Bien entendu le classique…On se perd. Ah ! Ces GPS…

Mais nous, du moment qu’on roule et en plus sous le soleil.
 

12h00 : Arrivée à Faverney en Haute Saône.

 

Arrêt au restaurant la Goulotte. Après s’être bien restaurés c’est le départ car il faut bien rentrer un jour. Direction Gray et arrivée à Arc sur Tille où nos chemins se séparent.

Encore une fois nous avons passé une super Hivernale grâce au froid, à la pluie et à la neige. On recommencera l’année prochaine.

 

Bien entendu nous ne blâmerons pas nos épouses qui ont préféré la chaleur d’un bon resto entre filles et d’une coupe de champagne plutôt qu’un ballon d’Alsace.

un clic ici pour voir l'album 35 photos

Article : Bernard et Jérôme, Photos : Jérôme et Jean-Luc

Les partenaires de Legend Motorbike