LE HARDCHROME

DANS LE LUBERON

Le départ est donné du relais de Donzère, tout le monde est au rendez-vous, malgré le passage à l’heure d’hiver !


Nous profitons de ces dernières journées de cet été indien 2014, qui nous aura apporté beaucoup de plaisir malgré l’annulation de notre rassemblement en début de mois.

Direction Carpentras par la route des vins, cette année sera intéressante pour les amateurs de bons vins, nous sommes au cœur des bons Côtes Du Rhône.


Un arrêt café à Mazan, joli petit village avant d’attaquer les virages des Gorges de la Nesque.

Après les Gorges du Verdon, les Gorges de la Nesque sont les plus spectaculaires de Provence, l’une des plus belles percées hydrogéologiques du midi.

 

Un canyon grandiose et sauvage où se dressent de fantastiques rochers.


Ancienne route de diligence à flanc de rocher avec un aplomb vertigineux à couper le souffle.

 

Des tunnels et arches de pierre, le lit asséché de la rivière que l'on devine à peine sous une végétation luxuriante, tel est le décor.

Pause obligée au Belvédère du Castellas pour admirer le Rocher du Cire, qui doit son nom aux essaims sauvages d'abeilles dans les niches de la roche, et pour lesquels on bravait la falaise pour aller recueillir le miel!

 

Tout au fond des Gorges se cache une petite chapelle du XIème siècle, la Chapelle St Michel de Anesca, accessible en randonnée depuis Monieux.

Nous continuons notre route par Sault, et nous arrivons chez Jacques à L’Auberge de Lioux.


L’endroit est très isolé, le paysage est magnifique au pied de la falaise de la Madeleine, le site fait parti du parc naturel régional du Lubéron.

L’auberge est dans le guide du routard et sur les sites motards depuis des années, et c’est bien mérité !


Le lieu est assez simple, mais les assiettes sont fantastiques. Tout est fait maison, c’est très agréable.

 

Ce dimanche, nous avons eu la joie de déguster une énorme choucroute, nous avons eu du mal à repartir sur nos machines !

Pour essayer d’éliminer un peu, visite de la Fontaine De Vaucluse, après avoir traversé Gordes en direction de L’Isle sur la Sorgue.

La Fontaine de Vaucluse, la plus grosse source de France, est ici appelée la Fontaine.

 

Celle-ci donne naissance à la Sorgue qui se divise en plusieurs bras dans la plaine comtadine et s'écoule en direction de Saumane-de-Vaucluse puis l'Isle-sur-la-Sorgue pour devenir ensuite un affluent de l'Ouvèze à Bédarrides et Sorgues et du Rhône à Avignon.


Pas de chance, les fortes pluies du sud de la France ne sont pas venues jusqu’au Vaucluse, le gouffre est pratiquement à sec.


Retour au bercail vers 19h00, la nuit est déjà là depuis un moment, l’hiver n’est plus très loin !

un clic ici pour voir l'album 105 photos

article Laurent, photos Eric

Les partenaires de Legend Motorbike