35ème Salon de

Pecquencourt

« Bienvenue chez les Ch’tis ! »

Et sous le soleil s’il vous plait ! Les éditions du Salon de la Moto de Pecquencourt se suivent mais ne se ressemblent pas. L’année dernière, au plus chaud du week-end le thermomètre affichait péniblement six degrés.

 

Cette année, les organisateurs ont eu la chance d’accueillir le nombreux public avec une météo estivale.

 

Pensez-donc, 20 degrés à Pecquencourt le premier week-end de mars. Du jamais vu mon bon monsieur !

Météo exceptionnelle donc, organisation rodée, exposants venus de l’Europe entière, des motos d’exception et des cascadeurs au sommet de leur forme, bref un cocktail détonnant pour ce 35ème Salon de la Moto de Pecquencourt.

Dès le samedi le dynamique président Joël PIERRACHE a compris que cette cuvée allait être bonne.

 

Les visiteurs se pressaient déjà aux caisses des différentes entrées. Les quelques trois cents bénévoles étaient à pied d’œuvre à leur poste respectif.

 

Ceux du bar n’ont pas chômé du week-end !

Comme d’habitude, les visiteurs nombreux (les journaux locaux ont d’ailleurs annoncé juste après ce week-end de folie la présence de 70 000 visiteurs «selon la police»).

C’est un peu exagéré mais 50 000 est plus proche de la réalité. Pas mal pour un moto-club qui se trouve dans une petite ville de 6 000 habitants.

Composé d’une très grosse majorité de motards, le public a pu voir tout ce qui existe en matière de moto (routières, tout terrain, trike, quad, side-car) et aussi toute la gamme possible des accessoires.


Je ne parle pas des vendeurs de bagues, couteaux, T-shirts et autres casquettes personnalisées.

Quelques expositions spécifiques ont attiré l’œil des visiteurs. D’abord la collection de Jean-Luc GAIGNARD, un passionné de motos anciennes qui présentait cette année toute une mise en scène sur le thème du centenaire de la première guerre mondiale.

 

Tout bonnement phénoménal !!!

Autre thème, autre gros succès, c’est le Radical Custom Bike Show qui présentait une soixantaine de motos hyper préparée, la plupart sur une base Harley.

 

Onze motos venues du Portugal (dont certaines de Faro, soit pour l’exposant un aller et retour de 4600 km), des motos d’Irlande, d’Espagne, d’Angleterre et bien sûr de tout l’hexagone.

 

Il y en avait d’ailleurs pour tous les goûts. Les photos parlent d’elles même.

Dans un autre chapiteau, place a été donnée aux machines de Grand Prix.

 

Comme disent les connaisseurs, il y avait « du lourd ».

On pouvait ainsi photographier plusieurs motos championnes du monde et même un moteur en carré encore dans sa caisse en bois d’origine !

Dehors, et sous un soleil généreux, les mateurs de stunt et de Harley ont été comblés.

 

C’est le spectaculaire Rainer SCHWARZ, pilote allemand officiel Harley, qui a assuré le spectacle avec cinq machines différentes (une Buell et quatre Harley).

 

Le voir debout sur la selle en faisant un wheeling, ça vaut le déplacement. Vous me direz, il a fait la même chose avec un V-Rod, un 883 et un Softail.


Autre chose, il ne paie pas les pneus, c’est certain.

A la fin de chaque démonstration, il a fait un burn avec une moto jusqu’à ce que le pneu arrière éclate !

 

Les spectateurs étaient ravis !!!

Cinq shows, cinq pneus !!!

Le japonais Daice SUZUKI, l’australien Robbie MADISON (numéro 1 mondial en FMX) et leurs compères du FMX ont aussi assuré le show en faisant des acrobaties tout bonnement incroyables.

 

Back flips et autre Can Can ont été réalisés sans aucune faute par ces pilotes hors du commun.

 

Il y avait à Pecquencourt sept des dix meilleurs mondiaux, mieux qu’à Paris Bercy !

Les visiteurs ont aussi eu droit le samedi après-midi à un concert du groupe Joe Cock Band, un tribute au célèbre Joe Cocker.

 

Excellent groupe qui s’est taillé un gros succès devant un public enthousiaste.

Parmi les visiteurs, les Chapters de Paris West et Opale Chapter sont venus en nombre.

 

Les filles de l’Opale Chapter ont été interviewées le samedi pour un sujet télévisé à l’occasion de la Journée de la Femme.

Et dans le stand du concessionnaire Harley de Lille, le célèbre Marco a offert le café aux visiteurs.

 

Qu’il est sympa cet homme là.

Avancé pour cause d’élections municipales, le 35ème Sa lon de la Moto de Pecquencourt a connu un réel succès populaire.

 

Les 300 bénévoles qui y ont participé ont été ainsi remerciés de la plus belle des façons.

un clic ici pour voir l'album 100 photos

article et photos Jean-Marie

Les partenaires de Legend Motorbike