2014

Salon de l’Auto et de la Moto de Bruxelles

Le salon a ouvert ses portes ce mardi 14 janvier par la journée presse, nous avons répondu présents afin de vous faire découvrir les nouveautés.

Le salon a été inauguré par le Roi de Belgique son SAR Philippe 1er le 15 janvier, donnant le coup d’envoi pour la journée réservée aux professionnels et à partir du 16 au public, les organisateurs attendent 600 000 visiteurs pour découvrir près de 600 voitures et 400 motos.

La disposition des différents halls nous invite à découvrir les stands des véhicules mythiques tels que Jaguar, Porsche, Masérati, Mac Laren et consorts, mais je gage que les photos de ces petits chefs d’œuvre vous parleront mieux que des phrases.

Au regard des véhicules que nous sommes amenés à utiliser dans notre vie courante, la tendance des constructeurs se confirme : économie, écologie : l’hybride est omniprésent.


Cependant, une nouvelle donnée a fait son apparition : l’informatique embarquée, et la course à la technologie est ouverte : les concepts cars se veulent des « tablettes sur roues ».


Le président de la FEBIAC, Monsieur Thierry van Kan, s’est largement étendu sur ce sujet durant sa conférence de presse.

Mais la raison principale de notre présence sur ce salon, c’est le stand de la Motor Company, où nous avons été très chaleureusement reçus par le Staff d’Harley Davison Bénélux, et dont la présentation est axée sur le «fameux» projet RUCHMORE qui interpelle nombre d’entre nous:
Le Projet Rushmore : Un voyage mené par les motards

Projet Rushmore a été élaboré par des milliers de personnes, dont beaucoup de clients, déclare Scott Habegger, directeur de la planification. "Ce projet constitue une nouvelle direction dans le développement de nos produits chez Harley-Davidson, qui intègre la voix du client non seulement avant, mais tout au long du processus ».

Nos concessionnaires fournissent également des informations précieuses. Nous retournons vers nos clients avec nos idées et solutions, sous forme de prototypes que nous affinons avec leurs commentaires avant d’obtenir le design final.

Nous nous impliquons tous en tant que motards. Harley-Davidson écoute et répond comme jamais auparavant, et le Projet Rushmore propose des innovations réfléchies et les améliorations technologiques qui transforment ensemble les plateformes Harley-Davidson Touring et Trike.

 

Ces améliorations se divisent en quatre catégories : Commandes, Indivertissement, le Feel et le Style.

Commandes:

 

La confiance du rider est à son paroxysme avec le Twin-Cooled, l’éclairage halogène ou l’éclairage LED Daymaker, les freins avec système de freinage antiblocage (ABS), et les moteurs Twin-Cooled Twin Cam 103 et Twin Cam 103 haute performance.


Info-divertissement:

 

Le nouveau système d’info-divertissement Boom! Box avec écran couleur combine qualité audio, Bluetooth, reconnaissance vocale, technologie text-to-speech, GPS, ainsi qu'un support pour intercom et communications CB dans un seul module.

Confort: du nouveau carénage Batwing pour une ventilation optimale du passager à l’aérodynamique ou l'ergonomie, tous se réunissent pour améliorer le confort.

 

Style: un Tour-Pak redessiné, des sacoches avec bouton One-Touch, pare-chocs plus lisses, jantes en aluminium légères et des commandes plus intuitives.


Notons au passage Royal Enfield, inventeur du Café Racer dans les années 60, nous a confié la mise sur le marché européen sous deux ans d’une machine munie d’un V-Twin de 1000 cm3, car ce projet devrait voir le jour en Inde où la Moco investi depuis plusieurs années sur le segment asiatique.

Notons aussi la Zero qui monte à 100 km/h en 3,3 secondes...avec une autonomie de plus de 250 km, une alternative au prix du carburant.

Je ne peux terminer ce reportage et vous laisser à l’admiration des photos sans citer la présence de Fred Krugger.

 

Champion du monde du Bike Show qui exposait une de ses œuvres, merci Fred pour ta simplicité et ta convivialité.

 

Ta place dans le monde des passionnés n’est pas usurpée………..

un clic ici pour voir l'album 105 photos

article Jean-Marc, photos Jean-Paul

Les partenaires de Legend Motorbike