Harley-Davidson

Electra-Glide Limited

Rushmore Edition

Essai routier- Essai routier- Es

Depuis quelques années, pour nos essais, nous vous emmenons sur des motos uniques, hors du commun, histoire de vous faire partager nos rêves de Bikers.

 

Avec l'Electra Glide Ultra Limited, nous continuons !

 

Oui, je m'adresse à tous les utilisateurs de Touring, et bien entendu à tous les amateurs de sublime.

 

Le projet Rushmore n'est pas un slogan publicitaire, il s'agit de l'aboutissement technologique ultime.

 

Cette moto n'est pas ce que vous croyez, c'est une Harley-Davidson bien entendu, mais c'est aussi une des routières la plus douée de sa génération.

Au guidon, le tableau de bord impose le respect, nostalgie avec les compteurs ronds, technologie actuelle avec l'ordinateur tactile.

 

Comme sur les voitures les plus évoluées, il fait tout.. l'ordinateur.. du GPS en passant par le lecteur multimédia, le contrôle de la bécane, du moteur, etc.

 

Pour répondre aux méticuleux, c'est vrai, il ne brosse pas les bottes et ne lave pas le linge.. c'est à prévoir.

 

La mise en marche est une simple formalité, les commandes du guidon donnent tous les accès et surprise le moteur pom-pom convenablement malgré les silencieux.

Les premiers tours de roues rassurent, on est bien aux commandes d'une Harley, le moteur s'exprime librement, au travers du nouveau filtre hautes performances.

 

Le refroidissement liquide des culasses, ajoute au confort de conduite, la sensation de puissance est bien réelle, la bécane accélère vraiment très fort.

 

Ma plus grande stupéfaction vient de la tenue de route,

je roule en Electra depuis une quinzaine d'années, j'ai vécu la plus part des évolutions, les grosses modifications de 2002, en passant par les freins, l'ABS, le 1600, la boite six, le nouveau cadre, le 1700, à chaque fois l'Electra progressait, mais elle restait victime de son poids et sa conduite rapide était un art.

Avec les modèles de la série Rushmore Edition, un pas de géant a bien été franchi.

 

Tous les pilotes d'Electra connaissent bien cette sensation de besoin d'appui à l'entrée des virages rapides, aujourd'hui, c'est fini.

 

Sur l'autoroute, vous entrez dans les courbes à grande vitesse (en Allemagne bien sûr) sans la moindre angoisse, la machine dévore les virages, elle glisse sur la route, absorbe les courbes comme des récompenses.

 

Le confort de conduite est total, vous franchissez les distances détendus, vous ne voulez plus vous arrêter.

Au risque de peiner nos potes concessionnaires, avec la série Rushmore, je viens de découvrir une moto finie, utilisable comme telle, il n'y a rien à ajouter pour aimer.

 

Le bruit de la machine est satisfaisant, le moteur est bien musclé, les coffres sont vastes et leurs nouvelles ouvertures très pratiques, reste le plaisir de rouler.

 

Je n'ai pas voulu vous éreinter avec les détails techniques, essayez cette bécanes, allez vous balader avec sur l'autoroute, vous serez scotchés.

 

Avec Marie et cette Electra, nous avons rencontré  les fameuses autres grandes routières.. même pas peur !

un clic ici pour voir l'album 25 photos

un clic ici pour voir la vidéo 6 mn

article J-R, photos et vidéo Marie

Les partenaires de Legend Motorbike