HARLEY DOME COLOGNE

«GOOD MORNING GERMANY»

Ce weekend aurait pu être Vosgien, comme l’ont décidé beaucoup de nos amis harleyistes qui ont semble t’il passé deux jours d’une splendide fête sur le bord du lac de Gérardmer.


Quant à nous, c’est de longue date que nous avions planifié ces mêmes dates pour nous rendre en Allemagne et participer au HARLEY DOME COLOGNE, dont une excellente publicité préalable nous avait été faite par des participants aux éditions précédentes.


Adieu donc la Vosgiflette ( recette de pommes de terre vosgiennes, lardons fermiers, Munster fermier et crème fraîche épaisse ).

Bonjour la Currywurst, la Bratwurst et autres Schnitzels mit pommes ( nourriture traditionnelle germanique, hautement recommandée pour ceux qui s’en balance de leur ligne ! )

Nous prenons la route le vendredi à l’aurore sous une pluie battante qui ne nous quittera malheureusement pas une minute durant les 420 kilomètres du trajet jusqu’à notre logement à proximité de la ville de Köln.


Heureusement qu’il y a un Dieu pour les bikers, et j’ai beaucoup prié durant la nuit aussi, car à notre réveil le samedi matin il fait un soleil rayonnant.

C’est donc sec et lunettes de soleil sur le nez que nous arrivons en centre ville au lieu dit Tanzbrunnen (traduction littérale : Fontaines de danse) où a lieu la manifestation.

 

Nous y avons été plus qu’agréablement accueillis par les organisateurs, pour la plupart membres du HOG du 5th Season Chapter Cologne, qui nous ont grandement facilité l’accès et fourni moult explications et renseignements.


Bien sûr pour profiter pleinement de l’ambiance et de la convivialité il est presque impératif de s’exprimer dans la langue de Goethe, quoi que l’anglais est également pratiqué sans problème.

Il est vrai que je pense que nous étions les seuls participants arrivants de France, mais il nous a été donné de rencontrer aussi plusieurs Belges francophones dans le lot des visiteurs.


Plaisir aussi de retrouver les très sympathiques Annick et Jean-Paul, correspondants comme nous au Legend Motorbike.

Ce Tanzbrunnen est un joli parc d’activités culturelles installé en bordure du Rhin, situé sur la rive opposée, juste en face de la célèbre cathédrale de Cologne, le Kölner Dom.

Comme son nom de Tanzbrunnen l’indique il s’y trouve bien entendu une grande pièce d’eau.

 

En son centre, une plateforme couverte où se sont installés la plupart des official dealers avec les stocks de marchandises de notre marque fétiche. A l’extérieur et en arc de cercle tout autour, le parking réservé à un bike show bien fourni.


Le pourtour du parc est occupé par les inévitables stands de boissons et de nourritures diverses, mais également par une multitude d’échoppes de préparateurs, d’accessoiristes, et de vendeurs de vêtements, de casques, de bottes, et autres colifichets divers dont les bikers sont friands.

Nous y retrouvons les inévitables et toujours très courus Dr. Jekyll and Mr. Hyde ainsi que KESSTECH présents sur toutes les manifestations germaniques.


Un beau stand de la marque Jeep présente ses modèles phares, et un circuit extérieur a été mis en place pour réaliser des essais.


Comme de bien entendu, une équipe du Harley-Davidson - Demo Rides est également présente pour permettre d’essayer les derniers modèles.


Sur l’un des côtés du Tanzbrunnen, une grande scène va voir défiler différents groupes tout au long du weekend.

Pour n’en citer que quelques-uns : le groupe anglais blues&Rock Ten Years After, Hank Davison le maître du Biker Rock, enfin un groupe du nom de ACBC qui nous a vraiment scotché et qui comme son nom l’indique joue les morceaux de ACDC avec un mimétisme parfait, on s’y croirait !


A midi tapant, il est temps de se mettre en place pour la grande parade de 18 Km en centre ville.


Celle-ci était axée principalement comme démonstration pacifique contre l’intolérance des autres usagers envers les motocyclistes, ainsi que pour une meilleure compréhension mutuelle et le partage de la route.

Rien de négatif à dire concernant cette parade quand on connait les difficultés rencontrées par les safety dans une ville aussi grande que Cologne.

 

Le public prévenu par voie de presse était enchanté et présent tout au long du parcours.

 

Seul bémol, une LOH qui s’étale avec sa moto juste devant notre roue…

 

Plus de peur que de mal, personne n’est blessé excepté l’amour propre de la LOH concernée, juste un peu de tôle froissée et quelques griffes sur sa Harley.

C’est vers la toute fin d’après-midi que nous quittons le Tanzbrunnen pour un repos bien mérité.


Une fois de plus, l’organisation germanique n’a nullement démérité et le Harley Dome Cologne était véritablement The place to be ce weekend.


Vivement la prochaine édition.

un clic ici pour voir l'album 160 photos

article Luc, photos Anne, Annick, Jean-Paul

Les partenaires de Legend Motorbike