SALISSES

BIKE WEEK

2014

Pour sa 6e édition, la Salisses Bike Week a tenu ses promesses: bonne humeur, beau temps, belle fréquentation, les dépressifs avaient été priés de rester chez eux, dommage pour eux, ils auraient peut être guéri…


La manifestation officielle ne débute que le vendredi, mais comme à l'accoutumée, une grande majorité des participants était déjà présente dès le mardi.


Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, la SBW est un rassemblement Biker, sans droit d'entrée et sans obligations hormis celle de s'acquitter de ce que l'on consomme, que ce soit au bar, au restau, et bien évidemment le logement.

Le site se trouvant à l'entrée du camping des Salisses à Vias plage dans l'Hérault.


Pour l'animation, Pascal, l'organisateur et propriétaire du camping, fait confiance aux Bikers.

 

Mais pas seulement puisque plusieurs groupes de rock sont venus nous divertir, ainsi que des cracheurs de feu qui ont bien chauffé la scène afin que des effeuilleuses n'aient pas à souffrir du froid.


Tout était prévu pour les bikers ne meurent pas d'ennui avant le passage dans la discothèque privée du camping jusqu'à plus soif...

Cette année les belges étaient venus en force comme chaque année, mais encore en plus grand nombre, près de 150.

 

On retrouvait pêle-mêle des HOG Chapters officiels, des free Chapters, des HDC, des MC, des associations, bref, il y en avait pour tous les goûts, tout ce petit monde se mélangeait, festoyait dans la bonne humeur et participait au succès de cette manifestation.

 

Une sorte d'œcuménisme façon Biker.

 

Vendredi matin, chacun enfourchait sa belle… moto, pour la balade qui allait nous mener à travers les vignes vers le village médiéval de St Martin de Londres.

170 motos. La chaleur était écrasante, 35°C, et certains se sont même arrêtés en chemin pour se réhydrater.

 

Déjeuner à l'ombre des platanes, après un bain de pieds dans la fontaine du village, la chaleur était vraiment trop forte.

 

Et qui dit forte chaleur, dit orage…


Le ciel se chargeait rapidement, et malgré un départ anticipé, nous n'avons pu éviter ce put… d'orage.

 

La totale: vent violent, pluie diluvienne, visibilité nulle et grêle.

Nous avons du nous arrêter, la conduite devenait impossible..

 

L'orage passé nous avons pu reprendre la route pour…nous en reprendre un autre sur le groin 25 km plus loin.

 

Quand ce n'est pas le jour, ce n'est pas le jour !


Un douche bien chaude, et hop c'était reparti pour une soirée de folie comme la veille, chacun en profitait, le lendemain matin c'était grasse matinée, on ne roulait que l'après midi.

 

Enfin un rassemblement qui ne ressemble pas au bagne…

Un bon plat de moules frites et nous revoilà en selle ce samedi après midi pour monter au frais dans les hauts cantons vers Olargues par les petites routes.

 

Le convoi était un peu plus long que la veille avec près de 300 motos.

 

Pause réhydratation musicale au bord des gorges d'Héric avant de prendre le chemin du retour avec 180 Km de plus au compteur.


Grosse soirée le samedi soir, Pascal, notre hôte avait dû faire installer de nombreuses tables à l'extérieur du restaurant du camping, sur le parking.

Deux groupes se sont succédés avant le show sexy qui a réanimé tout les bikers avant de passer finir la soirée dans la discothèque.


Les visages n'étaient pas très frais le dimanche matin pour la traditionnelle photo de famille, mais chacun a réussi a dégainer son plus beau sourire pour que cette photo soit réussie.


La photo en boite il était temps de partir vers Marseillan pour une dégustation de fruits de mer accompagnée d'un petit Picpoul bien frais, huuumm !

Pour voir des Bikeuses, à cheval avec leur casque moto et leurs couleurs, il fallait être là…

 

Retour vers Vias plage pour le déjeuner en bord de mer.

Le club loto des Salisses en profitait ce jour là pour introniser deux nouveaux membres.

 

Ils ont eu a subir une petite épreuve avant de pouvoir enfiler leur gilet, c'était le divertissement du jour, avant de passer à un gigantesque apéro mémorable suivi d'une paella… réparatrice.


Petit à petit, au cours de l'après midi, chacun a rejoint ses pénates.

Les irréductibles se sont retrouvés au bar du camping pour continuer la fête: apéro et repas, avant de se mettre au lit de bonne heure, une semaine de fête ça épuise.

 

Soleil, convivialité, amitié, folie, balades, bêtises, bonne humeur...Ça c'est fait!


Rendez-vous est pris pour l'année prochaine au mois de juin, pour une autre Salisses Bike Week de folie.

 

un clic ici pour voir l'album 240 photos

article et photos Mike

Les partenaires de Legend Motorbike