1ER ANNIVERSAIRE

de la CONCESSION
TRAJECTOIRE 51

à REIMS en CHAMPAGNE

Ayé ! Déjà un an de passé ! Un an que la nouvelle concession de Reims a ouvert grand ses portes.


Un an que la Fée Vétouine accompagne les premiers pas de son nouveau-né, comme disait Cyrano qui aurait bien voulu en avoir un aussi, mais plus court.


Alors, ben, on a fait la fête, pareil comme à la naissance: toute la journée du samedi et même le dimanche matin, les visiteurs ont pu essayer toute la gamme Harley-Davidson 2014, encadrés et accompagnés par les membres du Chapter.


120 personnes ont joué les pilotes essayeurs ! Pas mal , non ?

Pour ceux qui attendaient leur tour, Arno, le concessionnaire, avait prévu de nombreuses animations dans son magasin: tables de jeu comme au Casino où on pouvait gagner des skulls en mousse, des stylos kabiles Harley-Davidson, des autres trucs et machins en matière véritable, entièrement colorés dans la masse. Super !


Comme je suis interdit de casino, moi, je les attendais au carrefour.


Y avait aussi un monsieur qui peint des drôles de trucs sur les motos, qu’on aime ou qu’on aime pas.

A l’étage, un autre peignait des choses à même la peau sur des cobayes humains volontaires.

 

Eux, ils voulaient bien jouer aux cobayes et aux indiens.


Un autre faisait des caricatures.

 

Ca consiste à dessiner des gens comme ils sont sans qu’ils se rendent compte qu’ils sont comme ça.

 

Et inversement le contraire.

 

Voyez ou pas ?


Y en a, ça les embellit et d’autres ça les enmochit.

Sur le parking, au milieu des dizaines de motos garées là, le stand Kess Tech présentait ses pots à bruit variable selon l’environnement (bleus ou pas bleus). L’affaire a fait grand bruit.

 

Et pendant ce temps, à l’intérieur, l’ambiance sonore était assurée par le groupe « The GIG Brothers »


Et avec ça, vous prendrez bien une petite boisson ?

 

Eh bien, cher monsieur, nous avons un bar à l’étage où un excellent champagne vous sera servi à l’exacte bonne température, dans une flûte au buvant spécialement adapté à ce divin nectar.

A moins, mon cher monsieur, que vous ne préférassiez une simple bière, fraîchement tirée devant vous et avec juste ce qu’il faut de mousse sur le dessus.


Cafés et boissons non-alcoolisées vous sont également proposées en vente libre.

 

Notez également, qu’un autre bar dit « bar à bière » a été installé à l’extérieur, à proximité immédiate du chaudron dans lequel le Chef touille inlassablement un Chili con carne qui était vachement bon, à ne pas confondre avec le chili de Concarneau qui n’existe que dans l’imaginaire des restaurateurs de la ville éponyme (celui-là, je m’étais promis de le mettre dans un texte. Ayé. C’est fait)

En fin de journée, à l’heure où blanchit la campagne comme disait le poète, on réchauffe du Chili tout neuf et on se prépare pour la soirée animée, cette fois par les «Hot Chicken»


Je n’en dirais rien car je n’y étais pas, le concierge de ma Maison de Retraite m’ayant demandé de rentrer avant la nuit au prétexte, fallacieux, j’en conviens, que ma moto ferait du bruit !!! N’importe quoi !!!!!

Et le dimanche matin, après la messe, euhhh, après le petit déjeuner offert par le concessionnaire, départ pour une balade rupestre avec une cinquantaine de motos (17 selon la police) et déjeuner dans la paroisse de Sarcy, chez l’auteur du Chili de la veille, mais également expert es moules (le fruit de mer) selon les participants.


Un tout grand merci aux nombreux membres du Chapter qui se sont impliqués dans la réussite de ces journées.


Un week-end vachement réussi, quoi. Que du bonheur !
Vivement dimanche qu’on reroule et bon vent à tous.

un clic ici pour voir l'album 120 photos

article Pierre, photos Marie et Jean-Paul

Les partenaires de Legend Motorbike