Dolce Vita

ou

Hard-ley Days ?

Juin 2014 / 23e Rally HOG en Croatie

Honnêtement, je ne savais rien de la Croatie. Il a fallu que je me colle devant mon écran pour apprendre que ce territoire en forme d’hameçon, dissimulé aux yeux de ma Provence par l’Italie, est un ‘nouveau’ pays en Europe depuis le 15 janvier 1992, et un récent membre de l'UE depuis le 1er juillet 2013.

 

Sur la carte j’ai cherché Biograd, lieu des ‘Croatia Harley Days 2014’, notre destination.

 

J’ai vu que je serais tout de même à quelques 1400 km de la maison !

Pas la porte à côté mais bon, Harley-Davidson n’allait évidemment pas organiser son 23e European HOG Rally dans mon jardin Vauclusien !

Et puis sans chemin où serait l’Aventure ?

Avec un grand A !

 

Celle dont on mesure la valeur au nombre des mésaventures, justement, qui l’ont émaillée.

 

J’étais fin prêt, d'attaque! Le Fédora à bords larges calé dans le top case, le cuir sur le dos, il ne me manquait que le fouet d’Indiana Jones pour battre la poussière.


Ce ne fut pas pour ce coup-là. Du haut de ses grands airs de Riviera, la Croatie n’a pas levé en effet la moindre ornière pour que les 5 bikers que nous étions puissent raconter qu'ils avaient osé se hasarder à moto en une terre inconnue et inhospitalière.

Frédéric Lopez peut ranger sa caméra. C’est ma faute aussi ! J’aurais zoomé plus tôt sur le littoral dalmate, j’aurais su à quoi m’attendre: mer bleue, ciel azur, grandes propriétés cernées de cyprès, îles à perte de vue, végétation luxuriante, yachts indolents, réseau routier irréprochable, bière fraîche, table généreuse, canons en short….

 

J’aurais lu que les guides touristiques disent que ce littoral est peut-être la plus belle côte d'Europe, au point qu’il dispute le touriste à la fière Venise installée en face.

 

Je me serais méfié alors. Il faut que je vérifie quand même: sur le programme, il était inscrit Dolce Vita ou Hard-ley Days?

un clic ici pour voir l'album 40 photos

article et photos Rodolphe

Les partenaires de Legend Motorbike