Des motos

et du canard

chez un

paysan toqué

48 personnes, 34 motos sont au départ ce dimanche matin pour la Ferme de Jacky Carles.


Le soleil est aussi au rendez vous, et oui, c’est le printemps !

Aujourd’hui on va rouler pour le plaisir bien sûr de piloter nos superbes engins, mais quand on nous promet de la potion magique, on accourt.

 

Car nous allons chez Jacky et son chaudron magique !

 

Les GPS sont programmés, Go pour Millau !

Enfin, non, plutôt Monteils, c’est plus petit sur la carte, mais c’est aussi dans l’Aveyron.


On y vient de loin, et aujourd’hui on rencontre un club de Porsche de Bordeaux et un autre de voitures anciennes du côté de Rodez, en superbe état (pas comme la 4L, pardon, CX de Jacky).


Imagine un peu la belle exposition: sur le parking les Porsche et les voitures de collection, et puis nos Harley rutilantes !

 

Enfin, une fois que tu as garé ta bécane, tu assistes alors à une leçon de cuisine magistrale.

Tu commences par visiter les parcs à canards, pas très loin de ta bécane d’ailleurs, un peu plus loin tu as la scierie, c’est pour le bois, pour faire le feu.

Ensuite Jacky t’explique les régimes, les lois.

 

Tout ce qui est interdit par Bruxelles, ne l’est pas chez lui: c’est le seul à avoir une dérogation européenne où on cuisine au chaudron de cuivre et au feu de son bois !

On peut donc ricaner …
 

Car c’est ici qu’on élève, qu’on engraisse et qu’on mange le canard de Barbarie sous toutes ses formes.

Le sacro-saint apéritif est servi, foie gras, rillettes, il y a même du boudin de canard !

Vient le moment de passer à table: 150 personnes à la table paysanne en bois, pour un déjeuner pantagruélique, et chants paillards tant pis pour le régime, on verra demain !

Alors ? Coin-coin perdu au fin fond de la France ?

 

La preuve que non !

Enfin on repart après un peu de repos et une visite au club de moto cross local, où une compétition se déroule avec des motos électriques, c’est à dire beaucoup de poussière et en silence !

 

Quelle drôle d’idée !

Bref, collines, gorges, balcons, bastides et châteaux pour ce run de 280 kms mijoté par notre jeune Fabrice:

 

Bravo ! ...

 

même qu'on en veut encore. (photo Château)

Inutile de dire qu’à Toulouse, on aime le canard !

 

Et on le revendique.


Et au Toulouse Chapter ça se voit !

 

un clic ici pour voir l'album 40 photos

article et photos Maria

Les partenaires de Legend Motorbike