2015 FLORIDA

DAYTONA BEACH

74th BIKE WEEK

Daytona Beach, c'est avant tout une plage, une plage fabuleuse à l'échelle Américaine, une plage sur laquelle les voitures circulent librement.

 

Daytona Beach, c'est aussi le Speedway, célèbre circuit de courses automobiles et motos.

 

Daytona Beach, c'est à un jet de pierre de Cap Canaveral, à un pas de Saint John Rivers et sa population d'alligators et autres sympathiques bestioles.

 

Daytona Beach, c'est le paradis des Bikers avec sa formidable Bike Week, Main Street, ses Bikes Shows et les filles.. des filles décorées par l'Oncle Sam ! 

Si vous n'êtes jamais venus, venez ! Comme nous, venez avec West Forever, comme cela vous ne manquerez de rien, vous serez logés à proximité de la fête et vous serez guidés vers le meilleur.

 

Cela n'a pas de prix !

 

En effet, sur place il y a de quoi en perdre son français (le latin c'est pour les vieux),

 

Ici tout est différent, surdimensionné,  extravagant, formidable, pour ne rien manquer il faut être mieux que guidé, il faut être conseillé.

 

West Forever est le professionnel de Daytona.

Ici c'est le printemps indien.. nous sommes en territoire Séminole, la température se promène vers les 28°, un petit air frais vous maintient agréablement éveillé.

 

Il n'y a pas que l'air qui vous maintient éveillé, entre les gazouillis rauques des V8, les chants des twins.. je devrais dire des rafales à foutre des complexes aux meilleures "Kalach.".

 

Vous restez éveillés les yeux grands ouverts devant le spectacle d'un quotidien extraordinaire, superlatif et déroutant, tout est trop, tout est invraisemblable.

 

Daytona c'est unique, et les plus blasés en restent cois.

Des Français, il y en avait partout, ils étaient sur tous les coups.

 

Au Speedway, les Alsaciens entouraient Nancy et Willy-G Davidson.

 

Les Normands visitaient tout.. si.. tout. Les Niçois hésitaient entre l'Iron et Main Street pendant que Caroline testait les 450cv d'un Boss Hoss. Les Bordelais profitaient de la plus grande concession H-D du monde. Les Saint-Marcelois s'essayaient en Camaro.

 

Marie tentait de ne rien louper et moi, entre deux coups de soleil,  je ramais pour suivre le rythme de cette jeunette.. dur-dur.

Le village Harley accueillait un virtuose du slalom en Touring.

 

Tel que vous le voyez, photo de droite, pour tourner il s'appuie tout simplement sur le marche pieds et lorsque que le pare jambe frotte, il tourne en rond.. fastoche..

 

Bon essayez pas, c'est un coup à refaire de la peinture.

 

Un peu plus loin, Marie réjouie, a bien failli partir avec un véhicule extraterrestre fabriqué par Polaris.

 

Pour la faire redescendre sur terre, les boys de Victory  ont tenté de l'impressionner en fonçant droit vers son objectif..   même pas peur, elle est en inox j'vous dis !

Les Bikes Shows, Mon pote, "Papa Rat"s'était installé sur Océan Beach derrière la nouvelle concession Polaris, qui est l'ancien musée Bruce Rosmeyer ???

 

Sur le parking, que des merveilles, ce qui était le cas pour tous les Bikes Shows.

 

Parce que je ne peux l'ignorer dans cet article, cette année l'ambiance générale était Polaris.

 

L'industriel a déployé une présence médiatique absolument incroyable pour promotionner ses marques, Victory et Indian.

 

Même les plus distraits ne pouvaient les ignorer.

Pour conclure, La Bike Week de Daytona reste l'événement incontournable du monde des Bikers.

 

Inimitable et inénarrable, je vous invite à dévorer l'album de 780 photos préparé par Marie avec la complicité de Martine.

 

Les images en disent toujours plus long que les mots.

 

Après un tel afflux de sensations, le plus dur est de rentrer, et lorsque que vous arrivez sous la pluie et que vous passez à la pompe à essence, vous êtes instantanément sevrés !

 

Vivement Grimaud pour que le rêve continue.

un clic ici pour voir l'album 780 photos

article J-R, photos Marie, Martine

Les partenaires de Legend Motorbike