EPOPEE

DES DUCS DE NORMANDIE

DE MORZINE A SAVIGNY LES BEAUNE

Deux jours avant le départ quelques échanges de mails:
- « Vendredi 10 juillet est un jour de grand départ en vacances »
- La météo persiste et signe : toujours la canicule (surtout dans le Sud Est : notre destination) + 37° Nous pourrions partir très tôt le matin : 6 h «
- « pour nous c'est OK, pour ne pas être KO »
- « Effectivement ça fait tôt !! «
- « Après concertation......il est certain qu'il sera plus facile de rouler tiède que chaud, on peut profiter de bien rouler le matin pour être plus cool lors de la grosse chaleur !!
- « OK pour 6 heures pour ne pas être KO »

- Donc le rendez vous du Jour « J » est fixé à 6h sur une aire de l’autoroute A13 .

Vendredi 10 juillet

 
Comme à chaque grand départ, les participants: Michèle, Jo, Jean Louis, Nicole, Daniel, Annick, Françoise et Gérard sont excités et heureux du voyage qui s’annonce.


Embrassades, quelques consignes de route et c’est parti ! Les 4 motos s’élancent sur le bitume.


Même par les temps de canicule, à 6h du matin il fait frisquet, nous supportons bien la petite laine .
Nous traversons Paris encore endormi, rejoignons assez rapidement l’autoroute du soleil, particulièrement bien nommée cette année.

Nos amis Jean-Louis et Nicole (dit la famille Papillon ????) roulent sur un Sporter donc petit réservoir, donc un surnom « P’tit Bidon » ! Et voilà ça c’est fait …… !!!!


Pour éviter tout stress de la panne sèche, Gérard , Road Captain du moment, décide de s’arrêter tous les
150 km.


Sur une aire d’autoroute, nous avons la surprise de rencontrer 2 membres du Chapter en route vers le Sud, le groupe s’agrandit .


La chaleur devient de plus en plus étouffante, entre celle du soleil sur nos têtes et du moteur sur nos jambes,
Nous rissolons et ruisselons .

Les paysages des régions défilent, nous passons la Bourgogne – à bientôt – enfin la Franche Comté, nous sortons de l’autoroute , un peu plus de verdure, de lacs, de routes plus attrayantes.


L’heure du déjeuner approche et nous réalisons que nous sommes à 25 km de notre 1ère étape: Neuville sur Ain. Sans hésitation, nous avalons les derniers kilomètres, pour enfin nous mettre à table.

 

Nous déjeunons sur une terrasse, devant un joli jardin ombragé. L’après midi se déroule en toute quiétude, farniente, piscine, doigts de pieds en éventail , détente maxi !

En fin d’après midi, un autre groupe du Ducs de Normandie Chapter – 11 membres – nous rejoignent à l’hôtel;


Bonne route, fatigués mais heureux d’être arrivés . Les motos sont rangées dans le garage, avec un peu de bonne volonté et quelques sourires les 13 Harleys sont serrées les unes contre les autres, et à l’abri.


Nous pouvons, tous ensemble « arroser » ce voyage, qui est une grande première pour certains.


Cette 1ère journée vers les HARLEY DAYS de MORZINE est une réussite totale !

Samedi 11 juillet
150 km nous séparent de Morzine, 2 groupes se forment et prennent des routes différentes.


Gérard choisit les voies départementales, Genève, Thonon et Morzine.


La traversée de Genève fut chaude, très chaude ; les feux tricolores sont suisses: 5 minutes d’attente sous un soleil de plomb (38°), c’est long, très long; les moteurs et les esprits chauffent !!


Heureusement que le lac et son jet d’eau donnent une sensation (et rien d’autre) de fraicheur.

Avant Thonon, pause déjeuner bienfaisante sous une tonnelle . Nous reprenons des forces pour attaquer les virages d’une petite route bordée de torrents. Que du bonheur ! Enfin le panneau « MORZINE ».  Nous y sommes !

 

Chacun prend ses quartiers dans différents logements.
Nous sommes extrêmement bien accueillis à l’hôtel de l’Ours Blanc, joli chalet, où nous séjournons avec Daniel et Annick, et plusieurs membres du Lorraine Chapter.

 

Les retrouvailles avec nos amis lorrains sont enflammées, chaleureuses, émouvantes, enfin bref, comme à chaque rencontre entre tous membres de Chapters Harley: C’est la fête !

Les blousons cuir sont posés sur une chaise, ils resteront là les 3 jours, une douche froide, short, claquettes et nous partons vers le centre de Morzine, génial 10 minutes à pied.


Les chapiteaux et scènes sont dressés sur une grande place, des stands de vêtements, cuirs, casques jalonnent les rues principales de la ville.


Des milliers de bikers, et bikeuses flânent, s’interpellent « Ah ! tu es venu ??? » « Super ! on va boire un pot ?? », « Tu vas aux concerts ?? » « Fait chaud !! »


Nous retrouvons, également, des Ducs de Normandie, nous en avons compté 35. Non! pas 2 fois les mêmes!

Le Black Mountain Chapter est sur le site, nous faisons La photo avec Daniel, notre Directeur.


Quelle joie! Marie et J.R. ! embrassades, photos, plaisir de passer un moment ensemble.


Nous sommes vite happés par la foule et dispersés, mais nous retrouvons rapidement les amis pour nous attabler à une terrasse de café devant de grands verres de bière ou eau pétillante-rondelle citron (pas de pub !!!) .
 

Au diner à l’hôtel, nous faisons plus ample connaissance avec quelques amis Lorrains, fous rires, anecdotes, excellent repas, ambiance très festive.

La soirée se prolonge dans le jardin, la nuit apporte un air plus léger, nous évoquons des souvenirs de rencontres, nous sommes bien, nous sommes entre Amis, nous distinguons dans l’ombre nos motos qui reposent sur le parking de l’hôtel.

 

C’est BON la vie en Harley !


Dimanche 12
Après un copieux petit déjeuner avec Annick et Michèle nous avons des envies d’achats, la veille nous avons repéré des tee-shirts, et autres « babioles »; nos maris nous suivent, tout en espérant s’attabler vite avec les copains devant une « mousse » très fraiche.

Dans les rues de Morzine, plus de motos, plus d’estivants, plus de chaleur, plus de Bikers que la veille, les uns veulent rêver en mode Harley, les autres en mode été.


Même si nous piétinons, sommes bousculés, avons chaud et soif, nous arpentons sans faiblir les rues à la recherche du(des) produit(s) coup de cœur.

 

Heureusement il reste encore quelques tee shirts de l’Alpes Spirit Chapter ! Gérard, Daniel, Marcel nous attendent au stand de l’Experience Tour, déjà l’heure du déjeuner, nous prenons la direction d’une brasserie – nombreuses mais très envahies – où nous apprécions les salades et boissons glacées.

L’après midi, espérant trouver un peu de calme et fraicheur, nous prenons les télécabines du Pleney pour accéder à quelques 1800 mètres. Nous croisons des passionnés de VTT, habillés presque comme des motards: casque intégral, coques aux genoux, coudes, gants, super la sécurité….. mais ça tient chaud !


Nous profitons de la vue superbe de Morzine, les Alpes et même le Mont Blanc pour faire des photos de la montagne et de notre petit groupe.


Après une jolie balade, nous retrouvons les rues de Morzine, de plus en plus colonisées par une foule très dense, difficile d’approcher certains stands.

Les membres du Lorraine Chapter nous proposent de participer à un apéritif, organisé dans leur hôtel.

 

Rencontres très amicales avec Marie Louise et Jean Paul, connus au 20 ans du Lorraine Chapter, et revus au DDAY 2014.


Ce soir concert de Beth Art, donc nous ne nous attardons pas.

 
Nous rentrons à l’hôtel pour une xxxème douche froide (toujours 37° à Morzine en journée), apéro sympa dans le jardin suivi d’un excellent diner.

21h nous repartons vers la Place de l’office du Tourisme, nous jouons des coudes, « pardon », « excusez-moi », »Ouille ! ouille ! mes pieds » « poussez pas ! je passe ! » enfin, nous nous posons sur les marches d’un hôtel d’où nous voyons assez correctement la scène, des écrans géants sont disposés autour de la place.


La nuit tombe, les montagnes prennent la couleur du ciel, le concert démarre, la voix chaude de Beth Art enveloppe la foule, magnifique, frissons garantis !
 

Lundi 13 juillet
Au réveil, le ciel est un peu brumeux, quelques nuages blancs tardent à se lever, comme nous ils se sont couchés très tard !

Notre journée du lundi ressemble à celle de la veille, à part que nous prenons les télésièges en plus des télécabines et sur l’autre versant, faut se diversifier.

 

Balades sur les sommets, flâneries dans Morzine, pots avec les amis, l’ambiance Biker est totalement unique, la convivialité, l’amitié, la fraternité en sont les bases.


Au milieu des spectateurs admiratifs, nous attendons la parade des Harleys, magnifiques et très applaudies.


A l’hôtel, au moment de l’apéro (rituel), un guitariste local nous offre un panaché de chansons rocks, moments de partage très sympas.

Diner, puis en groupe nous nous dirigeons vers LA place pour le concert de TOTO.

 

Quels mots pour décrire le centre de Morzine: foule, rassemblement, attroupement, armada, bousculade, cohue, bref vous les additionnez et vous serez encore en dessous de la réalité !!!!


Heureusement, notre ami Alex , nous a invité sur son balcon, 30 personnes tout de même, le balcon est solide!

 

Nous avons une vue directe sur la scène. Nous avons chanté, dansé, rit, applaudit. Mille mercis Alex. Feu d’artifice grandiose. La soirée se prolonge «un peu» Les boites et « caves » font le plein de fêtards. Bonne nuit !

Mardi 14 juillet
Déjà c’est le moment des bagages, des adieux, des larmes dans les yeux. Il faut des départs pour se retrouver.


A Taninges , 10 membres du Ducs de Normandie Chapter nous attendent pour prendre la direction de la Bourgogne. Jérôme, notre Road Captain, prend la tête du convoi, 11 motos, routes départementales, villes désertes, chaleur (40° par endroit), déjeuner à Macon sur les bords de la Saône.

 

A l’hôtel à Savigny les Beaune, grande soirée de détente, un repas délicieux ponctué par la dégustation de vins de Bourgogne.

Mercredi 15 juillet
Grasse matinée, 9 h.


Pour entretenir la forme, nous partons à pied visiter le château de Savigny et ses fameuses collections de voitures, motos, engins agricoles, avions ……


Nous reprenons les motos pour parcourir, à travers les vignes, la route des grands crus: Nuits Saint Georges, Vosne-Romanée, Vougeot, Gevrey-Chambertin, nous ne faisons que passer, les visites des caves, une autre fois, en hiver.


Nous longeons la vallée de l’Ouche, pour déjeuner dans une auberge cachée au creux d’un vieux village.

La fatigue du repas (bourguignon) très copieux, nous incite à une sieste réparatrice sur les bords de la petite rivière, les pieds dans l’eau fraiche, à l’ombre de grands arbres. C’est toujours aussi bon la vie en Harley !


Repus et reposés nous retournons au château de Savigny pour faire la photo du groupe et du drapeau du Chapter. Merci M. PONT .


Quelques Duchesses et Ducs en profitent pour acheter du crémant de Bourgogne, des anniversaires à arroser.

 

Ce qui sera fait le soir même à l’apéritif (déjà écrit: le rituel). Comme la veille, grande soirée de détente et d’amitié.

Jeudi 16 juillet
Bagages, adieux aux bourguignons; Jérôme nous guide sur le chemin du retour, autoroute; nous passons Paris sans problème, les parisiens sont en vacances.

 

Après le péage de Mantes sur l’A13 nous nous arrêtons pour les derniers « au-revoir ». La boucle est bouclée, chacun regagne son Home.


Les HARLEY DAYS MORZINE sont déjà dans les souvenirs merveilleux des grands rassemblements HARLEY. 2015 - Un très grand cru pour les Chapters amis présents, le beau temps, les concerts. Merci à tous nos ami(e)s Bikers et Bikeuses, c’est chaleureux d’appartenir à la famille Harley.

un clic ici pour voir l'album 250 photos

article Françoise, photos Gérard

Les partenaires de Legend Motorbike