Lille en

Flandres

26 juillet 2015, 8 h 30, sous un soleil radieux, et oui, vous êtes bien dans le Nord de la France, quatorze membres du Lille Europe Chapter se sont donnés rendez vous pour une sortie dominicale dans les Flandres organisée par Eric.

 

Direction « De Helleketel », Le chaudron de l'enfer en français à Watou-Abele »

 

Après deux heures de route et 80 kilomètres parcourus sur des chemins sinueux, nous voici à CASSEL, ce n'est par Morzine, mais quand même à 176 mètres d'altitude c'est l'un des points culminants de la région.

La température affiche 18 degrés, ce qui nous incite à nous rafraichir à la chaumière, café typique sur la grand place.

 

Claude en profitera pour recruter un futur nouveau membre. Rendez vous sera pris à la concession dans la semaine.


Quelques rafraichissements plus tard, nous quittons Cassel pour une seconde étape de 8 kilomètres et stopper à l'enseigne« au retour des mobiles » ancien café, qui nous rappelle notre profession ou ancienne profession de gendarmes pour 5 d'entre nous.

Pause saucisson et départ pour une troisième étape

«De Helleketel».

 

« Wast me youn, voilà, contact est pris avec Léna, la tenancière, qui me demande comment çà va mon petit ».

 

L'ambiance est familiale et festive animée par un juke box.

Nous sommes dans un autre temps. Ça ressemble à un entrepôt d'antiquaire, avec en plus des pompes à bière et une cuisine.

 

A peine les blousons enlevés, nous voici avec un jus de houblon à la main, ce que nous acceptons sans aucune force, ni contrainte.

Il est l'heure du repas, charcuteries, potch vlesh, patates, mayonnaise, fromage nous sont servis.

14 heures, nous sommes attendus par Jef, le cocher, et non pas un caléchier, et son co pilote Jérome.

 

Embarquement dans une chariote à 25 places tirée par Nanet et Noaika, deux superbes chevaux boulonnais.

 

Quelques trots et galops plus tard, nous arrivons au boulodrome, où nous sommes initiés au jeu de bourles.

 

C'est comme, la pétanque, sauf que ce ne sont pas des boules en fer mais plutôt des boules ressemblant à de la mimolette entière.

Réembarquement et direction « Het mysterie » à Poperingue, en passant par l'ancien poste frontière de Abele.

 

Nous découvrons un endroit aussi insolite que le premier, Sorcières, objets en tous genres règnent dans ce lieu.

 

L'arrière salle renferment des jeux flamands, jeux d'adresses en bois.

 

En voyant la bande de lillois en plein effort, nous pourrions être loin d'imaginer, que ce sont des bikers.

On dirait une bande de gamins en colonie de vacances. Un velours comme on dit à Dunkerque.

 

Quelques parties plus tard, nous repartons pour reprendre possession des motos.

 

Pendant le trajet, bien entendu, çà nous manquait, voilà la pluie. Nous regagnons nos domiciles sous le déluge.

Cette journée a encore était « une fois » hein! une réussite.

 

Convivialité, joie et bonne humeur, comme chez nous quoi.

un clic ici pour voir l'album 115 photos

article et photos Marco

Les partenaires de Legend Motorbike