LEOPOLDSBURG

HARLEY DAYS

2015

Exit ce bel événement généralement « chaud » et même « très chaud »


Habituellement un véritable « Cunlhat » à la flamande, incontournable de la scène Biker belge !

Il n’y aura malheureusement pas vraiment d’article sur l’édition 2015 des « Harley Days » de Leopoldsburg en Belgique, les photographies à elles seules en décrivent bien le pourquoi et illustrent parfaitement la situation à laquelle nous avons été confrontés.


En effet, toute l’affaire où nous nous étions rendus au départ de l’Alsace avec un groupe de 10 motos est tombée à l’eau.

Tombée à l’eau n’est pas peu dire puisqu’à partir de l’heure du petit-déjeuner jusqu’à la toute fin de journée du samedi la pluie est tombée sans discontinuer.


Non pas une bonne grosse pluie d’orage qui mouille une bonne fois et puis s’arrête, mais bien une petite pluie fine, insidieuse et persistante qui n’a l’air de rien au départ mais qui s’introduit partout, transperce les vêtements et fini par tout noyer, même le moral des plus endurcis.


Tellement embêtante que de nombreux commerçants avaient déjà replié leurs étals et rembarqué leur matériel dans leurs camionnettes dès avant midi.

Pas de circulation dans les rues, très peu de visiteurs, aucune surpopulation dans les nombreux bars et cafés…

 

Leopoldsburg était complètement désertée !
 

Bien avisés et très au fait de la situation météorologique, la plupart des Belges ainsi que les Hollandais voisins n’avaient même pas pris la peine de se déplacer et avaient très certainement préféré regarder le tour de France à la télévision confortablement installés au chaud et surtout au sec !


Notre groupe de 18 bikers venu de l’Est de l’hexagone se sentait bien seul dans ce décor digne du «Day after» !

Seule consolation (non je ne vous parlerais pas de la… pardon des bières Belges), nous avons fait excellente chère…

 

Frites à toutes les sauces comme il se doit en Belgique où ce met est roi et dont les «baraques» se trouvent à presque tout les coins de rues, et le samedi soir un excellent repas de moules (avec frites bien entendu) dans un restaurant réputé de l’endroit.


C’est en sortant de ce restaurant que nous avons eu le plaisir de constater que la pluie avait cessé.


Quelques isolés avaient même sorti leurs bécanes pour tenter de mettre un peu d’animation dans les rues.

C’était sans compter sur l’intervention du Bourgmestre appuyé par un nombre démesuré de représentants de l’ordre qui avait décidé d’interdire toute circulation motocycliste à compter de 22.00 hr, et de faire barrer complètement les rues avec barrières Nadar, cars et voitures de police.


Renseignement pris auprès de la population locale, le Bourgmestre est connu comme un anti motard notoire!

Il faudra donc aux organisateurs revoir leurs cartes rapidement pour qu’en 2016 l’événement retrouve toute sa superbe.


Finie donc la fête que nous avons terminée dans le hall de notre hôtel, avant de reprendre la route vers l’Alsace le lendemain, toutes et tous fortement déçus.

un clic ici pour voir l'album 50 photos

article Luc, photos Anne

Les partenaires de Legend Motorbike