Le Chapter de Dijon

visite

Bruxelles et Amsterdam

Quinze membres du Contrée des Ducs Dijon Chapter ont pris la route pour la Belgique ce mercredi matin, sous la responsabilité de notre Road Captain et Director Dom.

 

Le temps était de la partie, la bonne humeur aussi. En route pour un périple de près de 2000 kms.


Première halte pour se restaurer dans une friterie belge, toujours sous le soleil.


Fin d'après-midi, passage obligé à la concession bruxelloise. Ce qui tombait plutôt bien, un de nos membres ayant perdu son sélecteur sur l'autoroute !

Visite des monuments incontournables de la capitale Belge, dont le Manneken-Pis et son quartier.

 

On a aussi fait un détour par Eurodisney... Euh non, il s'agissait de la Grand Place illuminée !

 

On comptait manger les traditionnelles moules-frites mais on nous l'a déconseillé, ce n'est pas la saison !

 

Faudra revenir en automne...


Deuxième jour, bref détour par l'imposant Atomium rutilant au soleil. Courte séance photo, la route est longue vers la Hollande.

Après une halte à Lanmer, petit village typique hollandais, où Dom a essayé de faire envie à tout le monde avec son hareng, on a parcouru les 32 kms de la digue du nord, l'Afsluitdijk, détour qui en valait la peine, avant de revenir vers Amsterdam.

 

Les motos garées sur le parking de l'hôtel, nos bikers ont troqué leurs montures contre les transports en commun, et le bus en particulier.

 

Seul Thierry semblait attiré par les sirènes du vélo hollandais, mais le reste de la troupe ne l'a pas suivi sur cette voie (cyclable), par ailleurs fort dangereuse quand on n'est pas du pays !

Le lendemain, pause détente à Amsterdam avec découvertes des charmes de cette capitale qui ne ressemble décidément à aucune autre.


Balade au bord des canaux, le nez en l'air pour découvrir les richesses de l'architecture et s'étonner des façades de briques toutes de guingois, comme prêtes à s'effondrer.

 

Le tout sous les klaxons des fous à vélos, prêts à vous écraser à chaque croisement de rue.


Comme tout Biker qui se respecte, on a réussi à dégoter la boutique de fringues Harley, en face d'une autre consacrée aux fromages hollandais du sol au plafond.

Outre les canaux traditionnels, notre tour de bateau nous a fait découvrir le port, les constructions modernes et passé au pied du parking à vélos de la gare centrale, où près de 10 000 bicyclettes s'entassent sur plusieurs niveaux. Impressionnant !


Dès la fin de l'après-midi, la ville passe du côté obscur et les Red Lights s'illuminent une à une, attestant de la présence des filles en vitrine.

 

Car ici tout est permis, enfin pour ce qui est de la prostitution et du cannabis.

 

Il suffit de passer devant un coffeshop pour sentir les effluves de drogue nous titiller les narines !

Avant dernier jour, reprise de la route hollandaise avec ses spécificités locales: les ponts qui se lèvent et le bac, hélas sous une pluie fine.


Mais on a aussi tourné et retourné entre les serres horticoles, voire même fait demi-tour dans une zone industrielle jamais référencée dans aucun guide touristique !


Dernière nuit en Belgique, à Dinant "Perle de la Meuse" et ville d'origine d'Adolphe Sax, inventeur du saxophone.


La vallée de la Meuse de bon matin déroule un paysage bucolique très apprécié.

A midi, visite du Bison Ranch à Orchimont, dans les Ardennes belges.

 

Après avoir découvert les volumineux herbivores dans les champs, nous les avons retrouvés dans nos assiettes, au saloon, tandis que du rodéo était retransmis sur grand écran.


Tout se passait pour le mieux, chacun reprenait sa monture confiant, prêt à entamer le trajet du retour. Mais à la sortie du ranch, Gigi découvre un clou planté son pneu arrière...

 

Arrêt obligatoire pour tout le monde, vaines tentatives de réparation avec des bombes anti-crevaison...

Bref mieux vaut appeler la dépanneuse !

 

Les au revoir se font en pleine campagne. Le groupe se scinde en deux, sept motos reprennent la route, les cinq autres patientent en attendant les secours.


En résumé, cinq jours dépaysant et trépidants, pleins de surprises en tout genre, dans des paysages remarquables.

 

Et une équipe qui ne s'est jamais départie de sa bonne humeur !

un clic ici pour voir l'album 170 photos

article Nathalie, photos Dominique et Thierry

Les partenaires de Legend Motorbike