SWISS

MOTO

Alors Hopla, vendredi 19 direction Zurich Salon de la Moto. Je dois dire que c'est la première fois que je vais à un salon de cette dimension.


Cette année 2015, SWISS-MOTO bat tout les records précédents d’après l’info que j'ai reçue.

 

213 exposants présentent aux visiteurs des nouvelles motos, scooters et quads, sans oublier les panoplies habituelles d'accessoires et de vêtements qui étaient sur les stands.

 

Il y a même les fameuses sculptures mécaniques que l'on trouve dans toutes les concentres importantes.

Un Scoop, la moto la plus rapide du monde, présentée pour la première fois en Europe dans le cadre de SWISS-MOTO fait partie des temps forts.


66 000 visiteurs pendant quatre jours dans les halles de SWISS-MOTO, à Zurich-Oerlikon.

Cette année, des motos polyvalentes non carénées de toutes cylindrées, de style attractif et adaptables.

 

Une surprise sous la forme d'une nouvelle classe débutants, peu coûteuse de 300 à 400 cm3 de cylindrée et en plus un Français est là-dessous j’en reparle plus tard .

Pour la saison 2015, la tenue personnalisée, le LifeStyle et le look rétro est recommandé, yes moi ça me botte.

Et du rétro aussi je vais en reparler, grâce à un deuxième français plus connu au Royaume Uni qu’en France.

 

Sans oublier d’autres brélons qui m’ont fait rêver, des Norton,Triton, BSA, Vélocette, bien sûr des 4 pattes, des deux temps d’enfer du tonnerre de Dieu and so one.


Alors je disais au début, je m’y suis rendu à cette expo avec Alain Kabular's qui est également member du Haut-Rhin Chapter, un habitué de ce salon. Nous rentrons vers 10 heures et ressortons vers 17 heures, que du bonheur je vous dis !

A peine à l’intérieur, j ai été frappé par un retour en arrière, je suis tombé sur un stand de tasses à café.

 

Où alors mob, où bien chiot, où bien meule tout ça quoi.

 

Ben c’est comme ça que l’on appelait ces engins, il y a 50 ans, mais là, tu connais aussi.


Ben des 50cm3 de compétition avec des looks d’enfer et un petit jeune tout fana avec les yeux qui brillaient quand il nous a présenté ces mini monstres.

Alain Kabular's: En Schwitzerdütsch (language suisse allemand), une tasse se dit mofa.

Ces petits jeunes doués aussi bien pour la mécanique que le pilotage se retrouvent pour arsouiller, dans le cadre de la mofa-cup 2015 comprenant 7 épreuves, entre le 28 mars et la finale du 10 octobre.

 

Plutôt que d’attaquer par un gros Brélon et emmerder tout le monde sur la route en roulant à 55 km/h bon passons, là c’est un concepteur Français la marque c’est Mash Dream Machine.


D’après ce que l’on m’a expliqué, ce monsieur est devant son ordi, et de chez lui fait toute la conception de ces bikes, il travaille Chine France ouais, bon enfin oui.

Ces modèles sont composés de Cafe Racer ou de Truxton qu’un débutant dans le domaine pourrait confondre avec des ®

Alain Kabular's : Mash est également distribué en France (www.mash-motors.fr)

Puis ben Hopla je change d’azimut et me dirige vers le stand de ma marque préférée.


Toute la panoplie de nouveaux brélons était là, mais lorsque j ai demandé des données un peu techniques, une grande dame brune sulfureuse m' a dit «donnez moi votre adresse et nous vous enverrons nos catalogues» heu hopla, bon, déçu je n‘ai pas insisté.

Allez je continue, par ben une nouvelle légende qui tel un phénix ressurgit des ses cendres.

Yes les fameuses Indian, et là aussi une dame, mais pas une comme l’autre, une pro qui était en mesure de répondre à tous les détails techniques, moteur, système de freinage, électronique yes, pas de grands ongles et pas de jean’s déchirés avec de faux.. eh oui de faux.. ?

Elle ajoute également qu’ils ont vendu, plus de 200 Indian en un an, elle a également ajouté qu’il n’était en concurrence avec personne et qu’ il y avait de la place pour tout le monde.

Alain Kabular's: au bout de 30 minutes, ça m’a fendu le cœur d’arracher notre reporter à cette charmante dame…

 

Ca lui a un peu fendu le cœur également… pas à la dame... au reporter… quoique...

Hopla, on continue dans les légendes, j’attaque maintenant les stands BM double you bon BMW, sobres, pas de madame, sérieux, j’ai plus l’impression de rentrer dans une chapelle.

Là aussi je vois que les têtes de culasse sont à refroidissement liquide, mais ce n’est pas une nouveauté.

Mais une chose m'intrigue, j’essaie de trouver un modèle où j'ai bien les pieds, deux pieds posés par terre ? ouais bon, pas demain la veille ?


Mais te fais pas de bille, je reste HARLEY hahha

Bon en face de notre chapelle se trouve celui de MV et Ducati, Guzzi, c’est déjà plus coloré et les Hôtesses aussi et bien sûr avec tout le style d’Aldo Maccione et là, mama mia........!!!!

J’ai perdu de vue mon assistant qui lui est déjà sur les japonaises. Là aussi des belles hôtesses, et plus à la hauteur de mes yeux.

Mais pas pour moi Heu heu attend et mon assistant me dit de pas trop baratiner si nous voulons tout voir, bien bien et puis Hop nous montons un étage et là !cocorico, une Egli Vincent.

 

Ca vous dit quelque chose? c'est ma jeunesse et mes rêves qui reviennent au galop.


Motos d'exception sans hommes d'exception. Patrick Godet - le constructeur / restaurateur de la Vincent Egli 1330 Godet.

Patrick Godet s'est passionné très tôt pour les Vincent, oui il les reconstruit et grand dommage pour moi, je n’ai pas pu le croiser.

Alain Kabular's: Egli importe également une vingtaine de Royal Enfield par an depuis 25 ans et est maintenant concessionnaire de la marque.


Tous les ans, les amateurs se retrouvent au ‘Egli-Treffen’
Eh là je continue dans mes rêves de jeunesse, les oui Triton , Norton , Velocette , Royal-Enfield, et autres , même un Oural avec Side, les Triumph pour le stand et la photo
 

 

Et pas fini, je continue avec la tête dans les rêves pour atterrir chez Boss Hoss.

Yo et là la première des choses que je vois est bien là,
la moto la plus rapide du monde pour la première fois en Europe.


Le bolide futuriste est présenté en exclusivité et pour la première fois en Europe. «Formula Top 1» est le nom du Streamliner américain, détenteur du record mondial.

 

La conception rappelle fortement une fusée et laisse déjà présager la vitesse de cet engin.

 

Avec une puissance maximale de 1 000 cv, cette moto détient le record mondial actuel de vitesse de 605,7km/h.

Et puis les motos électriques, les Zero et Harley, bon là-dessus je laisse ça au Greenpeace ou à Ségolène, moi je terminerai ma vie avec des machines qui vibrent et polluent, yes....

 

Alain Kabular's: On imagine le futur, avant de partir faire une virée, tu télécharges ton itinéraire que tu envoies au GPS de la machine (bon ça c’est le présent).

 

Ensuite tu sélectionnes le bruit de moteur que tu veux…

 

Comme une appli.. hop 4,50€ le bruit, valable 3 jours, ou alors un abonnement mensuel à 18,99€ téléchargements illimités.

Et puis enfin, apparitions de choppers de toutes sortes.

 

Avec des transformateurs connus sur toute la planète, bon du rêve, des œuvres artistiques.

Attendez! pas fini!!

 

Je viens de découvrir une moto avec des ailes et un train d’atterrissage.

 

Hein non? ce n’est pas ça? bon.

 

Mais si ça vous intéresse, je vous explique hahha.

un clic ici pour voir l'album 55 photos

article et photos Tintin

Les partenaires de Legend Motorbike