l'Alsace Chapter

en Forêt Noire

Cette année encore l’Alsace Chapter a décidé de s’échapper lors du weekend de la Pentecôte. Cette année son petit nom sera triple A.  Pourquoi triple A me direz-vous ?


Triple A comme, Allemagne, Autriche, Algau région où nous avions décidé de nous poser. Mais aussi Alsace Chapter, Ambiance, "Arley".


Nous avons rajouté arrosé en cours du voyage, autant par l’extérieur que l’intérieur.

Ce samedi 14 mai ce ne sont pas moins de 40 personnes sur 29 Harley qui ont pris le départ sur les belles routes de la forêt noire, les Vosges allemandes quoi !

Eh oui nous avons cette chance, si les bleus surveillent un peu trop les cols côté Français nous allons nous rafraichir de l’autre côté du Rhin.


Vers midi, sous un soleil de plomb, nous nous approchâmes du lac de Constance, où il n’y avait pas le feu, et où nous avions réservé le repas de midi.


L’orage menaçant nous nous sommes rabattus à l’intérieur et n’avons pu profiter de la belle terrasse au bord du lac.


Et nous avons bien fait, des trombes d’eau accompagnèrent le dessert.

Même en poussant le café au plus loin, et non en accompagnant le café d’un pousse, il nous fallait bien reprendre la route.


Après une séance de mannequinat qui nous transforma en représentant d’une célèbre marque de pneu française, nous nous forçâmes à reprendre la route, et quelle route !


En effet c’est à partir du lac que nous avions prévu de partir à l’assaut des sommets.


Que de beaux lacets rendus bien glissants par ce déluge…

C’est en fin d’après-midi que nous atteignîmes notre destination, l’hôtel...

 

Après la prise de nos quartiers nous nous sommes tous retrouvés dans l’espace détente Spa afin de se détendre, j’ai vu plus d’un pilote qui en tremblait encore, mais aussi pour se réchauffer.


Puis vint l’heure de l’apéro offert par l’hôtel, plus quelques autres !


Suivra un excellent repas « fünf gäng » comme ils disent; la soirée se terminant autour du bar privatisé pour nous !

Dimanche 15 mai, même avec des petits yeux, il fallait se rendre à l’évidence: IL NEIGE.


Du coup le petit déjeuner, habituellement déjà très chargé le fut encore plus, les yeux toujours rivés sur la neige/pluie/grésil extérieurs.


Il fallut bien se rendre à l’évidence, le départ prévu à 9 heures ne pourra se faire dans ces conditions.


J’en vois déjà qui ricanent, non il ne s’agit pas d’avoir peur de quelques gouttes, certes un peu gelées à cette hauteur, mais il s’agit d’une question de responsabilité et ne pas faire prendre de risque inutile au groupe; ce qui gâcherait c’est certain, la fête.

Comme il fallait bien s’occuper et comme la pluie de la veille avait eu raison du circuit électrique d’une de nos belles, un démontage, quelques fusibles nous ont bien occupés.


Il n’y avait que l’hôtelier qui n’était pas trop content de nous voir ainsi démonter une HD dans son hall d’entrée, mais bon elle était au sec…


Bon un moment donné il nous fallait bien prendre une décision, la réservation de la table de midi nous a un peu aidés. La température étant passé au-dessus du 0, il nous restait plus qu’à remettre la combinaison pour repartir à l’assaut des sommets.

C’est un grésil qui tapait fort les pommettes qui nous a accompagné le premier quart d’heure, mais passé le col nous avons enfin retrouvé le roi soleil.


Notre promenade du jour nous a emmenés au pont nommé Highline 179 et au lac Plansee où nos petits «tracas» du matin ont vite été oubliés autour de l’apéro et du repas prévus.


Encore quelques belles routes et quelques cols et nous voici à nouveau à notre bel hôtel et rebelote, espace détente, spa, apéro, « fünf gäng » et pour finir la partie de tournée générale.

Lundi16 mai, il faut bien se rendre à l’évidence et nous mettre sur le chemin de retour.


Par chance ce matin il ne neige pas, mais les températures sont bien en dessous de 10°.


Une halte chocolat chaud, juste avant la pluie nous a permis de remettre les combinaisons, d’où le A comme arrosé.


Mais comme on le dit souvent, c’est bien des galères (si on peut appeler cela une galère) que l’on se souvient.


Et encore un beau weekend façon Alsace Chapter.

Bravo aux passagères et driveuses, pas facile.

 

Merci pour la bonne humeur des participants qui nous a mis un des autres A comme ambiance, merci à Frédo pour la préparation de ce trip, hôtel-resto-trajet, et dire qu’il n’a même pas pu, pour des raisons professionnelles y assister.

 

Merci à Jacky d’avoir suppléé au GPS souvent récalcitrant et adapté le trajet aux circonstances.

 

Merci à tous les autres officiers d’avoir, malgré les conditions, continué à assurer la sécurité du convoi.


Merci à vous de m’avoir lu jusqu’au bout.

un clic ici pour voir l'album 140 photos

article Michel, photos Martine

Les partenaires de Legend Motorbike