HARLEY DAYS

LEOPOLDSBURG
BELGIUM 2016

Après la catastrophique édition 2015 où la manifestation avait été réduite à néant non seulement suite à une météo particulièrement défavorable. Mais aussi et surtout à cause de l’esprit agressivement anti-motard du Bourgmestre (Maire) de la ville de Leopoldsburg qui s’était ingénié à mettre de gros bâtons dans les roues tant des organisateurs que dans celles des participants.

 

L’envie de nous rendre sur place cette année n’était pas spécialement forte.

En effet, des dix équipages KABULAR’S alsaso-germains de 2015, j’étais tout seul cette année à effectuer les quelques 900 Km aller-retour pour me rendre sur place.

Grand bien m’a prit de cette persévérance car l’édition 2016 a largement dépassé ce que je pouvais espérer.

Dommage pour les absents !


Malgré une légende tenace qui prétend qu’en Belgique il ne pleut qu’une seule fois par an, mais que ça commence le 1er Janvier pour finir au 31 Décembre, il n’en fut rien, et c’est un soleil bienfaisant qui nous a inondés de ses bienfaits durant l’entièreté du weekend.


L’affluence sur place dépassait l’imagination, beaucoup de participants flamands, puisque Leopoldsburg se trouve en Flandre, mais également beaucoup de belges provenant tant de la partie wallonne que de la région bruxelloise.

Enormément de ressortissants des Pays-Bas dont la frontière ne se trouve qu’à quelques encablures, ainsi qu’un très important contingent d’allemands participent aux liesses.


Des français ? Royalement deux venant de Normandie… mais ce sont de vieux habitués que je rencontre régulièrement chaque année aux Harley Days.

Revenons-en à la manifestation.


Celle-ci, organisée par le H-D.C. Leopoldsburg est divisée en deux sites particuliers.

Le premier situé dans une vaste zone de prairie à l’extérieur de la ville est particulièrement destinée aux adeptes du camping, mais aussi sous un grand chapiteau, à recevoir différents groupes musicaux qui animent l’endroit jusque tard dans la nuit.

 

Une zone couverte est également aménagée afin de pouvoir prendre les repas.


Le deuxième site se trouve en centre ville.


L’ambiance est au top dans les rues de la ville réservées exclusivement aux motos et interdites à toute circulation automobile.

Des barrières Nadar judicieusement placées interdisant les excès les plus dangereux, le centre ville devient l’espace de deux jours un vrai «Cunlhat des grands jours» à la sauce flamande.


Certains passent le plus clair de leur temps à tourner en boucle pour faire admirer leurs préparations et transfos personnelles, d’autres tournent également mais se la jouent taxi pour les belles dames et demoiselles du public.


Tous les endroits accessibles au parking sont remplis de bécanes, et les trottoirs sont bondés de motards et de badauds.

Bondées également les nombreuses terrasses de bistrots, au moins une tous les dix mètres, si, si je vous jure ! où la bière belge à consommer avec modération, coule à flot.


Sur la grand place, tout un village de commerçants a installé ses échoppes.

 

Echoppes traditionnelles des rassemblement motos, mais aussi quelques préparateurs, customiser et accessoiristes ainsi que certains dealers locaux.


Curieusement pas de dealer H-D, mais il faut préciser que la concession officielle n’est pas loin.

Grosse ambiance donc que le bruit de la parade permanente agrémente de la plus belle façon.
 

Je vous assure que cette manifestation vaut vraiment le détour.

Cerise sur le gâteau, m’étant renseigné, j’ai appris que le fameux Bourgmestre (Maire) anti-motard n’était pas présent dans sa commune cette année, et qu’il avait transmis ses responsabilités à l’un de ses adjoints beaucoup plus sympa et tolérant.


Gageons qu’il persiste dans ce sens et que l’édition 2017 à laquelle je participerais très certainement se déroule aussi bien que celle-ci.

Un grand merci aux organisateurs du H-D.C. Leopoldsburg qui ont accueilli le reporter du Legend Motorbike d’une façon très sympathique.

 

Un special thanks à mon ami Pierre (il se reconnaitra) qui réside sur place et qui m’a si valablement et gentiment escorté durant l’entièreté de mon séjour.

un clic ici pour voir l'album 85 photos

article et photos Luc

Les partenaires de Legend Motorbike