SAINTES

MARIES

DE LA MER

Direction Les Saintes Maries de la Mer pour 32 membres du Contrée des Ducs Dijon Chapter.

 

Nous aurions pu intituler la sortie chez le Gardian, bottier des Saintes Maries de la Mer...


Les premiers tours de roues emmenés par Gilles, notre assistant Director, Road Captain d’un week-end, ne laissait envisager d’excellentes conditions météo.

 

Gilles ne souhaitant pas s’arrêter lorsque qu’il en était encore temps, peut-être afin de tester nos tenues estivales à la pluie mais préférant peut-être tester également notre rapidité à enfiler nos combinaisons de pluie sous une pluie battante.

Que dis-je un déluge d’eau, une tempête, une tornade, enfin bref, test concluant pour tous, trempés extérieurement et intérieurement des tenues de pluie. 

Après une cinquantaine de kms, importante amélioration nous apercevions enfin le bout du tunnel de cette zone orageuse ainsi que celui de Fourvière, petite pause afin de se restaurer et se sécher.

 
Quelques membres nous ayant vanté les qualités ensoleillées du sud, nous repartions confiants et soulagés de voir ce magnifique ciel bleu. Ce n’était que de courte durée avec de nouveau quelques averses jusqu’à notre arrivée aux Saintes Maries de la Mer, capitale de la Camargue.

Le haut lieu de pèlerinage (le 24 mai) pour plus de 10 000 Roms, Tsiganes, Manouches, Gitans, Sintis et Yéniches qui affluent de toute l'Europe pour vénérer leur Sainte, Sara la Noire.


Quartier libre jusqu’au soir et pour certains passage chez le Gardian, bottier des Saintes, nous ne pourrions préciser le nombre d’heures passées en son magasin durant ce week-end pour quelques membres Chapter, je pense que nous lui avons sauvé financièrement sa saison estivale.


Rendez-vous avait été donné au restaurant pour un excellent repas.

Samedi matin, par les étangs et marais de la petite Camargue, direction le Grau du Roi puis Aigues-Mortes, ville d’histoire. Les remparts d'Aigues-Mortes furent construits par Saint Louis à partir de 1272.

 

Dès le début de son règne Louis IX souhaite se doter d'un débouché sur la Méditerranée; c'est dans ce contexte qu'il fait construire le port d'Aigues-Mortes.

 

Episode tragique pour nos ancêtres Bourguignons qui en janvier 1421 furent massacrés par les troupes royales, entassés et recouverts de sel dans une des tours de la ville et à qui l’on donna le nom de tour des Bourguignons, nous n’en gardons aucune rancune.

Quartier libre pour l’ensemble des membres, chacun découvrant la ville par ses propres moyens, ensuite nous nous sommes tous retrouvés à notre hôtel pour un apéritif Chapter, un banc bourguignon à nos hôtes pour leur gentillesse et leur disponibilité à nous offrir cet accueil.


Notre dernière soirée et repas chez El Campo, établissement atypique aux influences andalouses.

 

Magnifique cadre avec son patio orné d’un magnifique bougainvillier, ambiance flamenco Gitans au cœur des Saintes Maries de la Mer.

Malheureusement nous devions repartir, petite étape au Baux de Provence puis à Avignon au pied du célèbre pont et Palais des Papes.

 

Un grand merci pour l’admirable accueil de nos hôtes à l’hôtel Camille (Géraldine et Christophe), une adresse à retenir.

 

Chapeau bas, à notre Road Captain Gilles, Dédé et Mumu pour cette magnifique organisation ainsi qu’à nos Safety’s, Fred, Phiphi, Olivier et Dom qui ont réalisé une sécurité au top.

 

 Bravo à tous les participants qui ont su créer une superbe ambiance durant ces trois jours en Camargue.

un clic ici pour voir l'album 95 photos

article et photos Dominique

Les partenaires de Legend Motorbike