Fontaine de Vaucluse avec le

West Provence Chapter

Nothing behind me, everything ahead of me, as is ever so on the road. "Rien derrière et tout devant, comme toujours sur la route"

J'aime bien ces quelques mots de Jack Kerouac, extraits de sa mythique épopée mystique "Sur la Route". Ce serait bien présomptueux de ma part de me prendre pour Sam Paradise, mais c'est un peu quand même ce qui me passait par la tête, sur la route avec le West Provence Chapter.

 

Lors de notre dernière balade, de retour sur ma bécane pour une belle virée, retour de cet indéfinissable sentiment de bien être à bouffer un peu de bitume, j'aime ça, c'était bon, et j'espère bien que tous les bro's & sis' du WPC ont partagé ça aussi.

Tous ou presque car l'air de rien c'est un nouveau record au Guiness du Chapter: pas celui du nombre de V-twins - 28 - atteint par deux fois déjà en 2015 mais à plus de 40 sur les motos, on n'a encore jamais fait mieux!

 

D'ailleurs, foi de Jérôme, il n'y a jamais eu autant de monde au Garage à l'heure du café ! Heure d'affluence où nous accueillons parmi cette multitude quelques nouveaux membres et c'est toujours avec plaisir que nous leur souhaitons la bienvenue !

Le temps du petit briefing sécu de notre Assistant Director Fred et nous voilà partis direction Pelissanne, Alleins, Aurons ...

Nous basculons des Alpilles sur le Lubéron, c'est une belle journée ensoleillée et nous n'allons pas nous coucher.

 

Le WPC est sur la route, on y roule passion tranquille et on ne peut qu'apprécier l'itinéraire, comme à l'accoutumée savamment concocté par notre Pascal Road Captain.

 

Je suppose que tout le monde aura remarqué le magnifique moulin de Taillades et son énorme roue à aubes...

 

Mais qui aura remarqué la roue dentée au milieu du rond point juste avant le moulin ? ...

L'entrainement primaire original du jeu d'engrenages du moulin.

 

Je ronronne au soleil sur mon RK et j'imagine un V-Twin de géant à l'échelle du moulin avec des roues de 315 pouces et un primaire de 3 m de diamètre ! ! !

 

Bien restons concentrés et continuons de rouler vers Ménerbes et les Beaumettes, heureusement pas celles de Marseille ! Avant de s'arrêter dans ce joli village de Goult pour prendre un café timbré, comprend qui veut...

Quelques tours de roues plus tard, traversée de Gordes et un peu plus tard encore, arrivée à destination à Fontaine de Vaucluse.

Jusqu'alors nous n'avions encore pas rencontré de passage embarrassant et je me demandais bien quand ça arriverait...

 

Et bien la voilà la subtilité: une entrée de parking avec un dos d'âne à franchir dans un demi-tour en côte !

 

C'est peut être un peu pour ça que le GPS de Fredo a décidé d'aller tout droit au rond point, allez savoir ?

 

Bref, on finit par tous se retrouver et après ces p'tites manœuvres qui ouvrent l'appétit, nous avons rendez-vous chez Pétrarque et Laure pour un déjeuner sympa, au soleil, au bord de l'eau, une bonne adresse et une bonne pitance, tout va bien non ? !

Nous nous rappellerons bien sûr avoir fêté l'anniversaire de Sylvie, passagère de Marc, qui a eu un peu de mal à souffler sa nouvelle bougie... ça devait être l'émotion !

 

Nous au Chapter on aime bien ces émotions là, comme ça on sait tout de suite à qui ira l'ardoise du prochain apéro ! ! !

J'ai vérifié et oui c'est bien vrai, Pétrarque a vraiment séjourné une quinzaine d'année à Fontaine de Vaucluse, et c'est justement vers la fontaine que nous entreprenons notre marche digestive.

C'est bon de lézarder un peu, de regarder l'eau qui ne coule pas de la source de la Sorgue, mais la gueule du gouffre n'en reste pas moins impressionnante quand même...c'est tout de même la plus grosse exsurgence en France !

 

Le site avec ses falaises nous offre le cadre idéal pour une photo de groupe et quelques photos plus compromettantes... et oui, l'un de nos bikers que nous ne nommerons pas, vie privée oblige, a vécu bien malgré lui une formidable expérience de speed dating !

 

Faut dire qu'il est smart notre biker, tout de cuir vêtu, casquette H-D et Aviator sur le nez, il en jette !

Et moi je vous le dis, si elle n'avait pas du prendre son avion pour le Maroc, il y avait là une Jacqueline qui se serait bien fait ... un petit tour de Fat Bob ! ! !

 

Allez.... finis les batifolages, c'est l'heure de remonter sur nos machines et de rentrer paisiblement finir le week-end à la casa, après un bon Dimanche plein d'émotions !

Un ride comme on les aime, bikeuses et bikers ont la banane et c'est tant mieux !


Ce ride est déjà derrière, il y en a pas mal d'autres devant, et j'espère bien vous y revoir toutes et tous...on the road again !

un clic ici pour voir l'album 85 photos
article Philippe, photos Michèle

Les partenaires de Legend Motorbike