Saint Jean de Montclar

une nouvelle route à tracer
 

Dimanche, 09h00, heure prévue de départ depuis la concession Sun Road à Salon de Provence, 09h20, départ à l’heure depuis la station essence dans la montée de Celony près d’Aix en Provence.


Premier rendez-vous après la gare de péage d’autoroute de Meyrargue.


Pas mal de nouveaux venus cette fois-ci encore, une dizaine de futurs membres du Chapter ?


Christian notre doyen et Road Captain d’un jour fait l’appel. Tout le monde est là, même son petit-fils au guidon de sa Ducati rouge (si si, c’est vrai !).

Nous sommes tous prêts à repartir vers notre destination du jour, St Jean de Montclar, petite station de ski des Alpes de Haute Provence à vocation familiale.
 

Avant d’attaquer les choses sérieuses nous rallions rapidement les Mées et ses pénitents où nous attendent déjà nos amis de la région de Sisteron.

 

Eric, le maître des clefs, son épouse Florence, Richard et Régine sans oublier Sylvère que nous retrouvons avec plaisir après une longue absence.


La pause-café presque au pas de course (certains diront « à la Mike »), et nous voilà à nouveau sur nos belles motos (si, si, il faut le dire, nos motos sont belles !!!).

Nous voilà donc repartis sur nos motos bruyantes, ça aussi il faut le dire mais pas trop fort. Direction Dignes les Bains pour le premier ravitaillement de la journée, et tout le monde ravitaille ! Petits et gros réservoirs pas de distinction.


Il fait beau et chaud (contrepèterie belge), même très chaud et certains, dont je fais partie, font quelque chose qu’on fait très rarement, rouler sans blouson juste en tee-shirt avec les couleurs du Chapter.


C’est donc avec un peu plus de fraîcheur relative que nous allons attaquer la partie la plus belle du parcours, la montée vers Seyne les Alpes via la Clue de Barles jusqu’à Saint Jean de Montclar.

Cette sortie, c’est la deuxième fois que je la fais et je prends autant de plaisir que l’an dernier à rouler dans cette belle région.

 

Autant de plaisir partagé avec les membres du Chapter et les invités à enchainer les courbes et les virages serrés à travers la Clue de Barles pour ensuite atteindre le sommet du col de Fanget à 1459 mètres d’altitude avant la descente en lacets sur Seyne les Alpes.


Seyne les Alpes que nous traversons pour attaquer la fin du parcours qui nous mène au restaurant Les Alisiers sur les hauteurs de St Jean de Montclar.

Un peu de culture ne nuit pas… Alisier, est ce que vous vous êtes posé la question de savoir ce que c’était ?

 

Peut-être le savez-vous, mais moi je ne savais pas, alors j’ai cherché…

 
Un alisier c’est un arbre de la famille des sorbiers qui lui-même est un arbre dont le bois est recherché en ébénisterie.

 

L’alisier a des feuilles simples et le sorbier des feuilles composées… Là est la différence…
 

Fin de la minute culturelle et retour aux motos après un aussi bon repas que celui de l’an dernier…

Le retour sera, lui, différent de celui de l’an dernier et c’est tant mieux parce qu’il était plus agréable à mon goût.


Cette fois-ci nous contournons le lac de Serre-Ponçon et ses eaux turquoise par la rive nord en empruntant le pont qui le traverse à Savines le Lac.


Tout le monde roule et le trajet est agréable jusqu’à ce nous ayons une petite frayeur lorsque Richard s’est arrêté afin que son épouse Régine reprenne des couleurs et des forces après un coup de chaleur,  finalement c’est pas de tout repos la place arrière sur une moto.

Cet incident nous a rappelé que même à moto, et surtout à moto, il faut bien s’hydrater.

 

La balade reprend et nous conduit jusqu’au pied du barrage du lac de Serre-Ponçon avant un arrêt à Espinasse le temps de boire un verre bien frais, et surtout bienvenu, à l’hôtel de la poste.

 

Il y a encore des kilomètres devant nos roues et désaltérés nous ne nous attardons pas plus et laissons la place à un groupe de motards en… pfff… Goldwings.

 

Non je plaisante, ils étaient bien en Goldwings mais avant tout ce sont d’abord des motocyclistes et nous les respectons.

Un dernier arrêt carburant à Tallard avant que les plus pressés ne reprennent l’autoroute pour rentrer directement.

 

Les « sisteronais » nous quitteront un peu plus loin en bifurquant vers leurs domiciles respectifs.


Le convoi s’arrêtera une dernière fois aux Mées pour se dire au revoir et remercier Christian pour cette belle balade.


Le groupe se scindant en deux, les uns optant pour un retour tranquille par la nationale tandis que les autres repartent vers Aix en Provence par l’autoroute.

Tout le monde est bien rentré, et je suis sûr que tous garderont un bon souvenir de cette journée et conserveront également en mémoire la beauté et la diversité des paysages traversés.

 

Alexis, lui, s’en souviendra longtemps puisque c’est à la fin du repas que Carlos et Fred lui ont remis officiellement le patch de «Safety Officer» qu’il arborera à la prochaine sortie.

 

Bravo et félicitations à lui !!!

 

Fin de la balade et rendez-vous à la prochaine sortie, pour laquelle je rends la plume à notre Editor officiel.

un clic ici pour voir l'album 45 photos

article Jean-Pierre, photos West Provence Chapter

Les partenaires de Legend Motorbike