Hey Portugal Harley

Tout d abord je souhaite te remercier pour la mission que tu m as confiée. Prendre des notes sur notre road trip au Portugal . Mission importante et ô combien sensible.


Je dois t'avouer que j ai tout d'abord pris très au sérieux cette tâche:
- départ de Sun Road, 10h00. Arrêt ravitaillement des motos, resto vers 13h00 à Saint Laurent de la Cabrerisse.
- Montée vers Andorre, en passant par Aix les Thermes et sa source d eau chaude
- Brouillard au col d Envalira....


Puis, est ce la soirée au cirque du soleil ?

Ou d'avoir trempé trop longtemps entre les bassins d'eau chaude ou glaciale de la Caldéa ? Je ne saurais dire.... Mais ce voyage m'a ensuite un peu échappé.

 

Notre voyage c'était un peu le cirque du soleil.... Inattendu souvent, génial toujours, derrière une apparence débridée on devine une organisation sans faille...


Il y a un mot à la mode qui résume bien notre voyage: Deglingos!


Deglingos: d'abord nos dos... Malgré la préparation physique, sportive et quasi scientifique à la Caldéa, le Portugal, ça se mérite.

Deglingos: nos postérieurs... après deux étapes Espagnoles de 600 bornes, jusqu'à Madrid à travers des paysages dignes du Nevada, puis entre Madrid et le Portugal à travers la savane africaine, vols de vautours tournoyant au dessus de nos casques, sous des températures supérieures à 40°...


Enfin après 4 jours, 15 Bikers épuisés arrivent à Rio de Couros.(une Bikeuse, dont je tairai l'identité ayant préféré nous rejoindre par avion à Lisbonne.... ouhouhouh!)


Deglingos: nos estomacs, mis a mal par les repas portugais. Au Rio Pirata où Tony et Gigi ont tenté de nous faire succomber au péché de gourmandise, des sardines taillées comme des lanceuses de poids russes.

Je me rappelle de repas Gargantuesques arrosés de Vino Verde, de Fado à Lisbonne, de rires partout...

 

Je me rappelle de glaces dopées... De seiches qui devaient se nourrir de thons entiers.... De Bacalau épais comme des côtes de bœuf texanes.... Et enfin d'une raie, mais quelle raie !


Deglingos: la météo portugaise qui s'entête à nous présenter les plages portugaises sous du crachin breton ou du brouillard anglais!

 

Pour ensuite nous assommer de chaleur pour les visites de châteaux et de monastères à Tomar ou Batalya.

Deglingos: le concert des U Caprini, célèbre duo Corso-Sausséen, étrangement peu apprécié à Tomar.
 

Deglingos l équipe de WPC qui n'hésite pas à plonger dans une source à 14°, enfin presque toute l équipe!
 

Il faut dire que depuis le passage au Cap Rocca, le WPC est complètement à l ouest !

 

Tellement à l ouest que nos belles montures ont pu humer un peu de vent d'Amérique.
 

Deglingos: les 16 du WPC qui n'hésitent pas, déchainés, à plonger au milieu de centaines de supporters portugais pour la finale de l' Euro de foot.

Fantastique concours de chants, de cris et de bruits, pour finalement fêter la victoire, hey Portugal Allez.... Qui deviendra vite hey Portugal Harley...


Après tous ces excès, trois pèlerinages ont été nécessaires pour laver nos âmes pécheresses.... Fatima, Santiago et Lourdes (pour quelques uns sur la route du retour).


Après Porto, c'est la route du retour, par le parc naturel du Portugal, où nous nous faisons arrêter à la frontière par la Gardia Civile espagnole qui veut faire une photo avec nous !

Ensuite une petite formalité, 800 km entre Santiago et Hendaye, étape pendant laquelle nous retrouvons des températures hivernales en Galice, petite étape toute en douceur pour notre retour en France pile pour le 14 juillet...

 

Le WPC était attendu par le Chapter Côte Basque, qui nous balade et organise deux repas fantastiques, ce qui évitera à tous la nostalgie du dernier repas le dernier soir face au coucher de soleil à Anglette.


Le retour se fera ensuite en ordre dispersé, retour pendant lequel une ultime Jipoulette a été évitée de justesse, quelle idée aussi d'espacer les stations services de 40 km!

Toutes les motos se séparant petit à petit entre Bayonne et Salon.

 

Voyage initiatique, digne des grands road trips, où j ai appris que je devais changer ma selle.

 

Nous garderons tous un grands souvenir du Portugal 2016.


Un Enorme Merci à Michèle et Carlos, pour l organisation de ce voyage, leur accueil à Rio de Couros.


Remerciements spéciaux à Gigi et Tony, pour leur accueil, leur gentillesse et les repas revigorants.

Merci à nos amis Marseillais, Arlette, Véronique, Claude et Jean Yves, qui, bien que Marseillais ont su s adapter a la classe et à la distinction qui caractérise notre Chapter....


Merci à tous les membres du WPC, Babeth, Martine, Pascale, Roger, Alexis, JP et Mike qui ont tous été de fantastiques compagnons de route...


Spécial Thanks aux U Caprini, Pascal et Jean Claude, pour ce fabuleux concert inoubliable... Et dont la vidéo n'a pas fini de tourner...


Merci à tous les Portugais
Et merci à nos Harley, qui ont avalé ces 5 000km, sans jamais protester...

un clic ici pour voir l'album 30 photos

article et photos Philippe

Les partenaires de Legend Motorbike