Le Chapter de Strasbourg

en Afrique du Sud

Afrique adieu, mais avant comme dit Rose Laurence «AFRIKA»

Once upon a time…

Il y a un peu moins d’une dizaine d’années que les deux Martine me tannent pour l’organisation d’un voyage en Afrique du Sud.


Cette destination n’ayant aucun attrait pour moi, j’ai préféré axer mes voyages vers le continent de naissance de la marque de mon deux roues préféré tout en faisant semblant d’écouter la demande.


Mais écouter n’est pas forcément entendre.

Mais cela est sans connaitre la force de persuasion des Martine(s), je me demande si elles n’arrivent pas à influencer le destin.


En effet, début 2016, Dany avec qui j’ai partagé un voyage aux US en 2003 est venu me voir avec son projet d’un petit groupe souhaitant faire un voyage en Afrique du Sud.


Avec son accord d’accompagner son groupe, je me suis lancé dans la recherche du meilleur compromis qualité/prix mais aussi d’originalité.

 

Si déjà il s’agit d’aller ailleurs, allons-y autrement.

Quelques mails et coups de fil plus loin, c’est South Afrikan Traveller’s (SAT) qui fût retenu par son offre effectivement nettement différente des concurrents.


Le reste de l’année 2016 servit à finaliser cette première, en même temps le groupe d’origine connut quelques désistements qui furent rapidement remplacés par des personnes qui avaient entendu parler du projet.


Au final ce sont 17 personnes qui se sont retrouvées à Francfort pour le vol direct vers Cape Town.


Le vol nocturne de 12 heures, quand même, mais heureusement sans décalage, nous permis d’arriver en milieu de matinée presque aussi frais qu’un gardon.

C’est sur Water Front que nous avons fait nos premiers pas, quel dépaysement !


C’est autour d’un premier verre que les uns firent connaissance des autres et qu’Amandine et Alexandre (les représentants locaux de SAT) nous exposèrent les grandes lignes de notre périple en terre Africaine, SAGA AFRICA.


Vint le moment d’aller prendre connaissance de notre lieu de séjour pour les trois premières nuits et devinez quoi: il était temps de passer à l’apéro.

C’est le lendemain que nous avons fait connaissance de celles qui allaient accueillir nos séants pour les deux semaines à venir.

 

Comme j’avais annoncé notre passage chez H-D Tyger Valley, le Directeur du Chapter, enfin je devrais dire Directrice, était là pour nous accueillir et nous prodiguer quelques conseils pour les jours à venir.


Poignées de main et accolade, non pas de bisou ici, et nous voilà partis…


Les premiers tours de roues ne furent pas sans quelques surprises comme par exemple, se trouver nez à nez avec un le véhicule d’en face.

Ben oui ici on roule à gauche, nos guidons étant à droite pas comme les volants…


En résumé, le rooting :
- Cap de Bonne Espérance, Hermanus et ses baleines, la réserve de Bottlierskop, Knsyna, Graaf Reneit, les autruches Oudshoorn, la région des vins et pour finir Cape Towm et sa Table Mountain.


La composition quelques peu hétéroclite du groupe a fait que la mayonnaise a pris sans problème, il est certain que les apéros y sont également pour beaucoup.
 

Mais déjà il est temps de rendre nos «un peu moins» belles après nous avoir servi sans le moindre encombre sur environ 2 700 kilomètres.

Pour finir SAT nous a organisé une soirée sur le toit du monde avec projection du montage des photos des uns et des autres, quel souvenir, l’hymne des voyages M&M’s a fini par faire pleurer les plus coriaces.


Cela fait bien longtemps qu’un retour de voyage ne fut autant pénible, des souvenirs plein la tête…


J’espère que les quelques photos à suivre arrivent à faire passer cette chose étrange que l’on ne sait vraiment expliquer, d’ailleurs pour preuve prêts à re-signer en 2018 !!


Merci aux 2M, 3 auraient été de la pub déguisée.

Pour ceux qui croient encore que ce genre de pays est à la ramasse, détrompez-vous.

 

A peine une semaine après notre retour, nous avons eu droit à une photo souvenir, du genre prise par l’arrière avec une indication de dépassement de vitesse …

Asimbonanaga, bien que…


A seagull wings across the sea Broken silence is what I dream Who has the words to close the distance
« Between you and me »

un clic ici pour voir l'album 640 photos

article Michel, photos Martine

Les partenaires de Legend Motorbike