Si Florence

m'était conté

Gallo Nero Run 2017, l'ultime édition

Le Gallo Nero Run c'est toute une histoire, c'est celle de Evelyne Doering, une française, H.O.G manager en charge de l'Italie, puis de l'Allemagne, de la Suisse, de l'Autriche, véritable femme orchestre, capable de tout gérer, de tout organiser, de parler toutes les langues.

 

Au service de la Motor Company depuis plus de vingt ans, elle prend une retraite bien méritée en septembre.

 

C'est celle du Chapter de Florence qu'Evelyne a créé il y a vingt ans, toujours composé du même bureau, un Chapter où les directeurs se succèdent dans la joie et la bonne humeur, un Chapter où tous sont solidaires, un Chapter où le plaisir d'être entre potes préside !

Le Gallo Nero, c'est un run unique, inimitable, fait de savoir faire, de maestria, de rigueur germanique, de poésie italienne, de la gentillesse et de la compétence d'une femme exceptionnelle à qui il est grand temps de rendre un hommage appuyé.

 

Evelyne, vous la connaissez, elle est de tous les événements européens, toujours efficace, toujours disponible, toujours au travail !

 

Son unique défaut, sa discrétion, alors que depuis longtemps elle occupe des postes de tout premier plan, Evelyne est toujours resté "Ginette" telle qu'elle était affectueusement surnommée au début de sa carrière, bravo et merci madame.. respect !

Cette année, c'était l'ultime édition de ce run international, organisé par le H.O.G Allemagne, en Italie avec la logistique humaine du Firenze Chapter, ouvert aux hoggers.

 

Dés la première soirée, celle de bienvenue, un gros délire a emporté la salle, comme si il fallait profiter de chaque seconde de cet événement.

 

Nos amis Allemands en général assez réservés, se sont carrément lâchés, la musique était exceptionnelle, le Chianti jouait à domicile, la restauration à la hauteur des grandes tables transalpines. 

Vendredi, pour se remettre de cette soirée chaude, un boulot de ouf nous attendait.

 

Départ vers 10h en suivant un parcours fléché par les road captain du Firenze, plus de 100 km au travers de la campagne Toscane.. que des merveilles, et un repas plus que gastronomique sous une tonnelle qui était inspirée des verrières florentines.

 

Ensuite retour, toujours fléché empruntant un trajet différent de l'aller, toujours des paysages idylliques, parsemés de propriétés viticoles grandioses.

 

Pour ensuite se retrouver au grand restaurant du site.

Samedi, toujours un soleil éclatant.. et reprise des cadences infernales, toujours un parcours fléché à la perfection, un restaurant encore plus.. plus que ça.

 

Des paysages sereins où tout est harmonie, tout est beau, bien fait, riche du savoir faire de cette région au cœur artistique de l'Italie.

 

Samedi, c'est aussi la fête (surprise) tout le monde l'attend, des road captain, organisée le soir dans la salle du grand restaurant.

 

Tous les moyens du Chapter sont mobilisés, costumes, habilleuse, orchestre, objectif ; un gros délire !

Dimanche, il était temps de redevenir sérieux.. façon de parler, toujours au bout des flèches, un château incroyable sorti directement d'une légende pour enfants sages.

 

Dans le château une salle à manger débordant de victuailles, cochons rôtis, jambons, salami et mortadelle, une ribambelle de fromages, des salades et tout et tout !

 

Alentours une vue à 180° sur une Toscane verdoyante.

 

Le retour toujours sous un soleil extraordinaire.. mais tous, nous savons que cette fois, c'est le dernier run, une sorte d'adieu au must des runs.

Dernière soirée, dernier apéro, cette fois nous y sommes, le dernier Gallo Nero international a vécu, ce fut une formidable réussite, Bravo à tous les organisateurs et merci.

 

Pour limiter le vague à l'âme des participants, le directeur du Chapter de Florence a annoncé qu'il souhaitait poursuivre le Gallo Nero Run et l'ouvrir à tous les hoggers.

 

En effet il existait un mini Gallo Nero Italien organisé sur deux jours et destiné aux membres du Chapter de Florence.

 

Alors suivant la formule consacrée, le Gallo Nero est mort, vive le Gallo Nero.

un clic ici pour voir l'album 750 photos
article J-R, photos Marie et Laurent

Les partenaires de Legend Motorbike