Dans la fournaise de l’American Tours Festival

Cette année, Tours a vécu à l’heure américaine du 7 au 9 juillet.

 

C’est à ces dates que ‘’l’American Tours Festival’’ s’est déroulé.

 

Et c’est à ces dates que les reporters du Legend Motorbike s’y sont rendus en Jeep, forcément,  délaissant le temps de ce weekend leur Harley-Davidson.


Quelques chiffres évocateurs: plus de 85 000 visiteurs cette année, contre 62 000 en 2016 et 35 000 en 2015…

Belle progression.

Il faut dire que le concept a de quoi séduire, quatre Gros concerts avec cette année ZZ Top, Les Insus, Vintage Trouble et Brian Setzer le pape du Rockabilly.

 

Le concert des Insus du samedi soir a réuni plus de 35000 personnes! Du très très grand Bertignac/Aubert, et du jamais vu à Tours.

 

ZZ top a été au top et très pro, Vintage Trouble a très bien assuré quant à Brian Setzer, l’ancien excellent guitariste des Stray Cats, les rockeurs avaient les santiags qui dansaient toutes seules et les rockeuses se pâmaient, c’est vous dire !

 

Que du lourd et du très lourd.

Ce festival séduit les Bikers et les festivaliers qui aiment l’Amérique et sa ‘’way of life’’.

 

Tout y est. Des motos, des voitures, des trucks, des courses de tractor pulling, avec des tracteurs atteignant les 8000 chevaux !!

 

C’est simple et basique, il faut tirer une remorque énorme et particulièrement lourde et auto freinante, le plus loin possible, pas compliqué !

 

Le rodéo, avec ses codes particuliers, sa parade des drapeaux ses prières et ses cowboy un peu fous pour chevaucher des chevaux, vaches ou taureaux d’une nervosité extrême.

C’est spectaculaire et dangereux mais très sympa et festif.

 

On achète un bol énorme de popcorn, une grande bière ou un coca, on s’assoit et le spectacle vous saute à la figure.

 

De la musique bien sûr, country, folk, rock, rockabilly.

 

Des groupes musicaux excellents, des musiciens vraiment doués qui attirent un monde impressionnant à chaque concert.

 

Des parquets de danse, pour la country, le rock ’roll, la line dance.

Sans oublier le Mur de la Mort, le Kustom Show et ses Bike Show, une expo de camions U.S, un parking voitures US, le Poker, le village Tiki ou encore l’Expérience Tour d’ Harley-Davidson. Bref un week-end grandiose en Touraine.


Un monde fou se presse partout, dans les halls, dans les allées.

 

Les exposants sont variés et on trouve tout ce qui touche de près ou de loin à notre passion.

Il faut suivre le programme à la lettre sinon vous risquez de louper un spectacle, c’est grand, c’est beau, c’est bien organisé, attrayant, sympa, bref c’est tout ce qu’on aime !

On peut se restaurer partout, se régaler partout, se désaltérer partout, et heureusement car cette année il y a fait particulièrement chaud.

 

Des parkings immenses vous permettent de stationner soit en voiture soit en moto. Aucun souci. Les organisateurs pensent à vous.


Nous avons adoré, vraiment. La musique, les musiciens, les danseurs, les exposants, les spectacles, les concerts, l’endroit.

 

C’est tellement bien et on s’y sent tellement bien, que j’ai même vu des Français mettre leurs déchets dans les poubelles…Thats incredible !!

Une recommandation, si vous n’y êtes jamais allé, et bien allez-y, vous ne serez pas déçu, et je suis persuadé que ça vous plaira ! Et vous y retournerez. N’oubliez pas de bien vous chausser, car les kilomètres pédestres défilent au compteur.

 

Bravo à toute l’organisation, bravo aux bénévoles, bravo aux serveuses et serveurs qui avaient toujours le sourire aux lèvres, et vu le monde et la chaleur cette année, ce devait être compliqué !
Bravo à toutes ces personnes connues ou anonymes qui ont fait de ce festival un moment magique et apprécié de toutes et tous.

 

Vivement 2018. Nous avons déjà les dates ce sera du 13 au 15 juillet 2018. Bookez vos agendas ! Hee Hah

un clic ici pour voir l'album 290 photos

article Laurent, photos Marie Hélène Sylvie et Laurent

Les partenaires de Legend Motorbike