SALISSES

BIKE WEEK

2017

Déjà la 10e édition de la « Salisses bike week ». Pour ma part c’était la huitième.


Nous l’attendions tous avec impatience, elle a tenu ses promesses. Les participants sont venus en masse, puisque l’on a compté jusqu’à 513 motos le samedi.


Le camping des «Salisses» et ses 450 Mobilhomes était complet depuis le mois de février, les retardataires ont du se répartir sur les différents campings alentours.


La télévision Belge de Wallonie couvrait l’évènement, il faut dire que les Bikers Belges sont friands de cette manifestation et viennent en masse dès le weekend précédent.

Tous les jours précédant le weekend officiel de cette manifestation une balade était organisée de manière impromptue par l’un ou l’autre, autour de l’étang de Thau, sur Narbonne, vers l’Espagne, etc…

 

Histoire de visiter la région, ses spécialités gastronomiques et œnologiques.


La météo étant de la partie, personne n’a été déçu.

Vendredi, le rassemblement officiel commence, les Bikers ont pu aller faire les clowns au cirque de Navacelles (elle était facile celle là, je n’ai pas pu m’empêcher, désolé…)

Site magnifique, routes superbes, à l’image du temps.
 

Nombreux sont ceux qui sont rentrés déguisés en
homards bien cuits, début juin le soleil tape fort.

Déjeuner musical au restaurant panoramique surplombant le cirque, sieste et retour vers le camp de base des Salisses pour un bon plouf dans les piscines avant de répondre aux multiples apéros organisés par les Bikers devant leurs mobil homes.

Repas au restaurant du camping animé par différents groupes puis striptease à minuit avant de continuer la soirée dans la discothèque du camping comme tous les soirs.

Pas facile cette bike week.

Le samedi matin: RIEN. Eh oui, il faut bien se reposer des excès de la veille.

Départ de la balade après le repas direction: ST Pons de Thomières.

Le cortège n’a jamais été aussi long depuis que je participe à ce rassemblement. 35°c au thermomètre, nous sommes arrivés déshydratés, l’ombre des platanes et la bière fraîche ont été les bienvenues.


C’est ragaillardis que nous avons enfourché nos destriers pour le chemin du retour.

A l’arrivée le programme était identique à celui de la veille: piscine, apéros chez les amis, voire apéros
dinatoires avant de pouvoir admirer le feu d’artifice en l’honneur du 10e anniversaire, interrompant les concerts à minuit.

Après le striptease, la discothèque a ouvert ses portes pour terminer la soirée.

Dimanche une belle surprise était organisée par de nombreux Bikers à Pascal l’organisateur et directeur du camping.

Pour la traditionnelle photo de famille, ils était venus déguisés histoire de pimenter ladite photo.

Départ pour la plage du môle au Cap d’Agde, déguisé ou non.

 

Je vous laisse imaginer la beauté du convoi.

 

Une dégustation de fruits de mer accompagnés d’un bon petit Viognier.

Un bel apéro, avant le retour vers le camping pour un apéro disons aquatique et le déjeuner.

La majorité des participants prenait la route à l’issue, certains ne rentrant que le lundi voire bien plus tard.

Une manifestation sympa, sans droit d’entrée, où l’on ne paye que ce que l’on consomme.

 

Où tout le monde commence à se connaître au fil des ans, avec pour seule publicité mes articles sur Legend Motorbike, et le bouche à oreille.

 

Vu le succès je pense qu’il y en a qui doivent parler vachement fort…

A l’année prochaine 8 / 9 / 10 juin. La vie est précieuse soyez prudents sur la route.

un clic ici pour voir l'album 100 photos

article et photos Mike

Les partenaires de Legend Motorbike