Weekend à Rodez

West Provence  Chapter

Traditionnellement, l'agneau se mange à Pâques, même si on ne sait plus trop d'où ça vient.

 

Par contre, on sait bien en Provence comme en Lettonie que l'agneau laiton de l'Aveyron est un met délicieux.

 

Sur ces entrefaites, le West Provence Chapter s'en va passer le weekend pascal direction la capitale de l'Aveyron, pas qu'à Rodez en quelque sorte vu les 850 km parcourus durant ces trois jours !

 

Nous venons de les poser les motos après une journée chargée, à peine le temps de passer par les chambres que nous nous plongeons dans la fièvre aveyronnaise du dimanche soir.

L'hôtel-restaurant-bar-salle de jeux-bowling-dancing ruthénois où nous sommes hébergés.

 

Nous y avons une paire de pistes réservées histoire de passer la soirée en mode ludique.

 

Mike est resté fairplay, et sans vouloir remuer le couteau dans la plaie, ce n'est pas cette défaite passagère qui nous mit à couteaux tirés...

 

Tant mieux d'ailleurs vu la belle lame qu'il a en poche depuis notre visite de la coutellerie Honoré Durand à Laguiole, un peu plus tôt dans la journée.

On y découvre l'histoire et la fabrication du fameux surin, Mike comme d'autres s'y font un petit plaisir, et on y apprend aussi comment prononcer correctement le nom du canif dans le dialecte indigène:

 

Il faut dire "layole"... et pour ceux qui n'auraient pas compris: yardez les mains sur le yidon !

 

Pas facile dirons-nous après l'étape grosse ripaille à Nasbinals!

 

Nous roulons tout juste 6 minutes après le café et avant notre marche digestive jusqu'à la cascade du Déroc...

Pour la voir d'en bas la chute d'eau, il faut descendre les 30 mètres de dénivelé: Quelques motivé(e)s dévalent tranquillement le sentier qui contourne la falaise alors que trois téméraires en font une formidable directe descension, et c'est précisément au moment de la remontée que tous se disent qu'ils n'auraient pas du reprendre de l'aligot !

 

Nous reprenons aussi la route pour franchir le col d'Aubrac, faire un passage éclair à Aubrac même, avant de rouler d'improbables très petites routes presque oubliées au milieu des murs de pierres des pâturages où nous croisons, avant de les manger, ces bonnes vaches de l'Aubrac.

Ainsi repus, pas de chasse aux œufs en ce Radieux lundi matin mais direction le viaduc de Millau avec un plaisant stop visite tout d'abord.

 

Nous passons le pont doucement sur nos machines sans plus trop savoir si nous roulons dans le ciel ou si nous volons avec les cloches!

 

L'ouvrage est majestueux, magnifique avec ses sept immenses monolithes qui invitent au voyage.

 

En faire la traversée est une expérience impressionnante presque spatiale!

Notre odyssée Aveyronnaise se termine mais nous ne pouvions décemment pas partir sans une visite aux caves de Roquefort, sans goûter le célèbre fromage et pour quelques uns, sans en remmener un morceau.

 

Je ne pense pas avoir été le seul chemin faisant à me demander si ça n'allait pas m'emboucaner le tour-pack...
 

Bref, tout ça pour dire que nos avons partagé un vraiment bon weekend, bien rempli, bien cool, bien rigolant, bien sympa.

 

On s'est tous laissés un peu porter et ce qu'il y a de sûr c'est parce que tout était organisé au poil, merci à vous deux, Carlos & Michèle !

un clic ici pour voir l'album 90 photos

article et photos Philippe

Les partenaires de Legend Motorbike