PWC

SOIREE DE FIN D’ANNEE

SAMEDI 8 DECEMBRE 2018

Pour décrire cette soirée exceptionnelle je vais devoir employer le vocabulaire des jeunes :

Ça déchire !!!!

Alors 90 personnes à l’appel, tous sur leur 31 (nous ne sommes que le 8 pourtant ?) déjà par le nombre ça déchire.

Le lieux le Circus : un endroit magique. Une salle de « théâtre » pour accueillir notre AG où l’on présente le nouveau bureau, les nombreuses modifications de notre site Internet et surtout un calendrier 2019 qui déchire. On vous y espère nombreux.  La tombola offerte par le PWC se déroule à l’issue de l’AG et permet à 3 membres de repartir avec un lot.

En piste vers une salle pour prendre l’apéritif, la vente des billets de tombola bat son plein... Des barres de pole dance au milieu de la salle laissent des idées nostalgiques à certains, hum… l’endroit et le fait d’être tous dans cette même salle permet de trinquer entre nous ça déchire. 1350 euros de billets de vendus un record ça déchire non ?

Retour à table, c’est joliment dressé, chaque membre trouve à sa place un gobelet et un tour de cou offerts par le PWC (démonstration du trésorier quant à ses moult fonctions... Inénarrable désolée... !)

1ere série de tirage au sort de la tombola (menée par Tophe) et offerte par notre concessionnaire Pierre Marchal pour un montant de plus de 4000 Euros là aussi ça déchire. Eric Garnier a complété les lots par des produits l’Oréal parce que nous le valons bien merci à lui, l’idée déchire… à notre table on envisage de poser un congé pour essayer tous les produits.

Tout au long du repas 4 tirages au sort (beaucoup de lots) qui entrainent de façon bon enfant des bravos ou huées si ce sont des membres du bureau qui les gagnent. De façon complètement apolitique et bon enfant Marc C lance « Démission le bureau, le PWC est dans la rue !!» le slogan est vite adopté – il déchire- on en rit beaucoup.

Cette année du fait du grand nombre de billets vendus beaucoup de nos membres repartent avec un lot. 3 gros lots : 3 blousons sont offerts par la concession merci ça déchire !

Coté gustatif : rien à dire foie gras, médaillon de bœuf et son gratin, fromage, buffet de desserts : parfait ça déchire.

Allez, il est déjà minuit, en piste pour deux heures de danse non-stop, même le DJ a trouvé qu’on avait déchiré sur la piste de danse (c’est lui qui l’a dit !). L’éternel Jean Petit mené par Tophe, puis Camille et Thierry S chantent Johnny rien à dire ça déchire.

2 heures il faut y aller, les « Sam » prennent le volant des voitures, des « bonnes fêtes de fin d’année », des bises s’échangent.

Merci à tous pour votre participation, au bureau pour le travail accompli sur l’année et à Virginie qui a concocté cette soirée qui a vraiment déchiré !

un clic ici pour voir l'album de 95 photos

   article Christèle   photos Cristine                  

Les partenaires de Legend Motorbike